Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Patrimoine

Pourquoi les archéologues revisitent le chantier de la médiation

Publié le 21/11/2018 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

archeologie-cafaphotos-AdobeStock_1027521-UNE
cafaphotos-Adobe Stock
La diffusion des résultats des fouilles vers le public, ultime maillon de la chaîne opératoire de l’archéologie, prend de plus en plus de place dans la réflexion des professionnels. A tel point que l’Association nationale pour l’archéologie de territoire (Anact) y consacre cette année ces journées d’études annuelles des 22 et 23 novembre.

La médiation, son sens, son organisation et le rôle qu’y joue le public : tels sont les trois volets des journées d’études 2018 de l’Association nationale pour l’archéologie de collectivité territoriale (Anact), qui se tiendront les 22 et 23 novembre à Charleville-Mézières.

Le public « maître d’ouvrage »

Ce n’est pas un hasard si la rencontre a lieu dans les Ardennes, département doté d’un service d’archéologie (1), qui a fait en 2017 la découverte de thermes gallo-romains sur le territoire de la petite commune de Warcq, non loin de Charleville-Mézières, sur le futur barreau de raccordement reliant l’autoroute A304 à la nationale 43.

Pour assurer la conservation du site, le département a lancé une souscription, avec l’appui de la Fondation du patrimoine. Qui plus est, les thermes ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pourquoi les archéologues revisitent le chantier de la médiation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement