Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Egalité femmes-hommes

Retraites : des idées pour plus de parité

Publié le 07/11/2018 • Par Louis Gohin • dans : A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Phovoir
Les solutions existent pour remédier aux écarts de traitement, mais supposent des évolutions plus larges au sein de la fonction publique. Des experts ont débattu sur la situation ce mardi au CESE, à l’initiative de la caisse Préfon.

L’inégalité au travail ne s’arrête pas à la retraite. Les femmes fonctionnaires touchent 17% d’allocations de moins que celles des hommes. « Il faut résoudre les inégalités de salaires pour résoudre les inégalités de retraites », plaide Michèle Nathan, vice-présidente de la Préfon.

La caisse complémentaire a réuni ce mardi des experts du public et du privé lors d’un débat au Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur « Les femmes, la fonction publique et la retraite ».

Les fonctionnaires françaises moins lésées qu’en Allemagne

Et encore. Les inégalités sont moins prononcées pour les fonctionnaires territoriales que dans la fonction publique d’État. Sans compter que d’autres pays européens comme l’Allemagne, qui était représentée lors du débat, ont des écarts bien plus prononcés (40% pour cet État).

Sans détour, la PDG de France Retraite Françoise Kleinbauer demande que soient augmentées les retraites des femmes. « Leur espérance de vie supérieure aux hommes supposerait qu’elles bénéficient d’un patrimoine plus important », argumente-t-elle. Ce qui supposerait des concessions de la part des fonctionnaires masculins. « Il faut certains acceptent de renoncer à leurs 10% de majorations de retraites », résume la haute fonctionnaire Yannick Moreau.

Professionnaliser les managers pour contrer l’inégalité avant et à la retraite

En amont de la retraite, l’inégalité des carrières ne se limite pas aux salaires. Selon la sociologue Catherine Mary, les modes de management dans la fonction publique, la valorisation des domaines masculins, la cooptation souvent défavorable aux femmes ont leur part de responsabilité entre autres facteurs.

Il est pourtant possible de faire évoluer ces pratiques, notamment du côté des ressources humaines. C’est du moins d’avis de l’ancienne députée Françoise Descamps-Crosnier, auteure d’un rapport sur la parité dans la fonction publique. « Les évaluations du personnel doivent devenir plus neutres et égalitaires, il faut renforcer la professionnalisation des responsables RH », défend-elle.

Concilier vie privée et vie professionnelle

Pour éviter aussi les ruptures de carrières liées aux congés de parentalité, le système français des services publics pourrait en outre gagner en souplesse. Hagen Hügelschäffer, secrétaire général adjoint de l’Association allemande des institutions des retraites des communes et des églises, explique que les collectivités allemandes permettent à leurs agents de concilier vie privée et vie professionnelle, notamment par des conditions de travail flexibles.

À terme, un objectif possible serait de mieux prendre en compte le travail non-rémunéré dans le calcul des retraites, y compris pour les congés parentaux ou les aidants. « Si on prenait en compte l’utilité sociale des personnes dans les calculs, par exemple le fait d’élever un enfant, il est évident que les femmes seraient valorisées », conclut le sociologue Serge Guérin.

Le secrétaire d’État Olivier Dussopt, intervenant en clôture des débats, a déclaré que l’équité était « un objectif majeur dans le cadre de la réforme des retraites », mais que celle-ci ne « pouvait résoudre les inégalités ». À quand la parité ?

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Retraites : des idées pour plus de parité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement