Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

interview

Fusion des départements : Moody’s est sensible aux « entités aux compétences étendues »

Publié le 07/11/2018 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

CaptureAlsace
CC BY-SA 4.0
A quelques heures de l’ouverture du congrès de l’Assemblée des départements de France, Elise Savoye, "assistant vice-president" chez Moody’s Public Sector Europe, apporte un regard spécifique - celui d’une agence de notation - sur un sujet d’actualité : la fusion entre départements.

Courant octobre, vous avez rendu un rapport sur la fusion entre départements. Vous vous êtes attachés à mettre en perspective le profil de crédit du département du Bas-Rhin en cas de fusion avec le département du Haut-Rhin. Au vu des deux scénarios proposés, la variable modifiant les ratios financiers est, selon vous, le champ de compétences.

Elise SavoyeEn préalable, il faut préciser que notre regard s’est porté sur l’impact de la fusion sur le département du Bas-Rhin car, contrairement au Haut-Rhin, nous le notons. Nous avons en effet travaillé sur deux formes de fusions : l’une consistant à coller les deux départements tels quels, l’autre à définir, avec cette fusion, une entité aux compétences élargies. En restant sur le périmètre actuel, le département du Bas-Rhin, qui est très solide, pourrait voir, avec une fusion avec le Haut-Rhin – un peu moins solide -, une moyenne pondérée en baisse de ses ratios financiers.

En nous appuyant sur les attentes des collectivités et le rapport du préfet, nous avons pris en compte, dans le second scénario,

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fusion des départements : Moody’s est sensible aux « entités aux compétences étendues »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement