Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Etudes & Statistiques

Le poids du social dans les départements, la nouvelle preuve par les chiffres

Publié le 05/11/2018 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Actu experts finances, France

aide-sociale-departement-une
Drees
Lutte contre la pauvreté et l’exclusion, aide sociale à l’enfance, aide aux personnes âgées, handicapées…, 4 154 480 personnes bénéficient d’une aide sociale départementale. Les départements, qui emploient près de 115 000 personnels y consacrent 64 % de leurs dépenses de fonctionnement. Leur effort, 37 milliards d’euros, représente la moitié des dépenses nationales.

La Drees publie sous la direction d’Isabelle Leroux l’édition 2018 de « L’aide et l’action sociales en France ». L’ouvrage synthétise et affine des données 2016 déjà publiées et les met en perspective grâce à des analyses transversales et des fiches thématiques.

Plus de 4 millions de bénéficiaires

En décembre 2016, 4,1 millions de personnes bénéficiaient de mesures d’aide sociale départementale.

  • L’insertion en représente 45%,
  • les personnes âgées 34 %,
  • les personnes handicapées 12%
  • l’aide sociale à l’enfance (ASE) 8%.

Selon des données provisoires, leur nombre en 2017 – 4 154 480, exactement – est très proche de celui de 2016 (+ 0,2 %). Mais cette stagnation est le résultat de plusieurs évolutions :

  • le nombre d’allocataires du RSA, 1 856 610 en 2017, continue de baisser : – 0,5 %, après – 4,2 % en 2016 ;
  • les bénéficiaires des aides aux personnes âgées, 1 435 620 en 2017 (+0,6%) continuent d’augmenter moins vite que la population potentiellement concernée ;
  • les bénéficiaires des aides aux personnes handicapées augmentent seulement de 0,4% avec 521 490 bénéficiaires en 2017 mais après plusieurs années de hausse marquée (+2,6% en 2016). Un palier ? Les observateurs estiment généralement que la prestation de compensation du handicap (PCH) devrait poursuivre sa montée en charge ;
  • à l’inverse, le nombre de mesures d’ASE, 340 770 en 2017, augmente sensiblement (+2,2 %) par rapport à 2016, en raison principalement de la multiplication des mesures de placement qui ont atteint le nombre de 176 000 (+4,2%). La hausse s’explique en grande partie par l’accroissement du nombre de mineurs non accompagnés.

En dix ans, le nombre de bénéficiaires de l’aide sociale départementale a augmenté de 38 %, notamment en lien avec la création de nouvelles prestations telles que le RSA, l’allocation personnalisées d’autonomie (APA) ou encore la PCH.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Note > Les mesures d’aide sociale comprennent les allocataires du RSA (hors RSA jeunes) et du RSO, les mesures d’aide sociale aux personnes âgés, aux personnes handicapées et d’aide sociale à l’enfance. Lecture > Au niveau national, en décembre 2016, le taux de mesures d’aide sociale est de 62 pour 1 000 habitants. Sources > DREES, enquête Aide sociale 2016 ; CNAF ; CCMSA; Insee, estimations provisoires de population au 1er janvier (résultats arrêtés fin 2017).

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Note > Les mesures d’aide sociale comprennent les allocataires du RSA (hors RSA jeunes) et du RSO, les mesures d’aide sociale aux personnes âgés, aux personnes handicapées et d’aide sociale à l’enfance.
Lecture > Au niveau national, en décembre 2016, le taux de mesures d’aide sociale est de 62 pour 1 000 habitants.
Sources > DREES, enquête Aide sociale 2016 ; CNAF ; CCMSA; Insee, estimations provisoires de population au 1er janvier (résultats arrêtés fin 2017).

La dépense d’aide sociale par habitant varie du simple au double selon les territoires. Ces disparités

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le poids du social dans les départements, la nouvelle preuve par les chiffres

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement