Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement

L’urbanisme commercial enfin dans le radar des Scot

Publié le 07/11/2018 • Par David Picot • dans : France

rencontres nationales des Scot
Aduga
Parfois offensifs, souvent réticents… les acteurs des schémas de cohérence territoriale (Scot) se sont diversement approprié la question du commerce sur leur territoire. L’explosion du commerce électronique entraîne une véritable révolution pour ce secteur. Et des conséquences, à venir, en termes d’aménagement de l’espace. Afin d’anticiper au mieux ces bouleversements, les acteurs du Scot et du commerce ont entamé un travail commun.

En juin dernier, élus et techniciens des Scot, d’un côté, représentants de l’urbanisme commercial et des enseignes, de l’autre, se sont en quelque sorte tapé dans la main… A l’occasion des 13es rencontres nationales des Scot, à Amiens, leur engagement a pris la forme d’une charte de confiance. L’objectif : « Entamer un dialogue soutenu et permanent avec l’ensemble des acteurs », comme l’a souligné Michel Heinrich, président de la Fédéscot. « Nous ne les imaginions d’ailleurs pas si nombreux », précisait-il en considérant les représentants des grandes foncières immobilières, des enseignes, des associations de commerçants, etc.

A vrai dire, ces deux mondes se connaissent assez mal. « Nous ne sommes pas très à l’aise avec ce sujet », concède Michel Heinrich. Le rapprochement s’est déroulé sous l’impulsion des élus des Scot. « Il nous faut nous emparer de ce thème, car le Scot est l’un des outils qui permettent d’observer les impacts territoriaux du commerce et ses évolutions », poursuit le maire d’Epinal (Vosges). Il fait aussi référence au contexte. « Nous arrivons à un moment clé à propos des démarches de revitalisation des villes moyennes. Sans compter que le commerce fait face à de nombreuses mutations en lien avec l’e-commerce, l’omnicanalité, l’évolution des comportements d’achat, etc. Tous ces facteurs auront des conséquences sur l’aménagement de nos territoires. »

Des stocks aux flux

En France, la question de l’urbanisme commercial a longtemps été appréhendée « en termes de stocks et de surfaces à réserver, explique Pascal Madry, directeur de l’Institut pour la ville et ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

L’urbanisme commercial enfin dans le radar des Scot

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement