Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Manger local lors des festivals et des manifestations sportives, c’est possible !

Publié le 09/11/2018 • Par Françoise Sigot • dans : Innovations et Territoires, Régions

People sit in a blur banquets.
lOvE lOvE
Avec son projet festitabl’, le pôle métropolitain de Lyon (métropole de Lyon, Isère, Rhône, Loire) promeut l’utilisation de produits agricoles locaux auprès des organisateurs d’événements sportifs et de festivals.

[Pôle métropolitain de Lyon (métropole de Lyon, Isère, Rhône, Loire) 173 communes • 1,9 million d’hab.] De l’Isère au Beaujolais, nombre d’agriculteurs écoulent leur production auprès des cantines scolaires. Le fait que ce débouché s’éteigne en période de vacances a convaincu les élus du pôle métropolitain de Lyon que la valorisation des produits locaux ne devait pas se limiter au secteur scolaire. Ils ont initié une démarche pour mettre en relation producteurs et organisateurs de festivals et d’événements sportifs, qui se déroulent souvent pendant les vacances scolaires.

Baptisée « festitabl’ », cette initiative a vu le jour en 2016 en associant six manifestations locales : quatre festivals culturels, un théâtre et un événement sportif. Ce printemps, six autres sont entrées dans la boucle. Afin de roder son dispositif expérimental, le pôle métropolitain a choisi, avec l’appui des collectivités qui le composent, des événements très différents à la fois dans leur thématique et leur fréquentation. Entre Les Nuits de Fourvière, avec leurs 200 000 spectateurs, le Sainté trail urbain, qui réunit plus de 3 000 marcheurs et coureurs, le théâtre du Vellein, qui accueille 35 000 personnes par an, le festival Woodstower et ses 22 000 festivaliers installés au grand parc Miribel Jonage, un seul point commun : tous proposent de quoi se sustenter. « Notre objectif est de faire du sur-mesure. C’est pourquoi notre action commence par un diagnostic de l’offre de restauration, avant la définition avec les organisateurs d’une nouvelle proposition permettant de valoriser les produits locaux », explique Camille Citerne, chef de projet « économie et agriculture » au pôle métropolitain.

Un speed dating

En vue de faciliter les mises en relation entre deux univers qui jusque-là s’ignoraient, l’interco a

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Manger local lors des festivals et des manifestations sportives, c’est possible !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement