logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/588900/violences-scolaires-le-gouvernement-opte-pour-une-approche-par-quartier/

LUTTE CONTRE L'INSÉCURITÉ
Violences scolaires : le gouvernement opte pour une approche par quartier
Hervé Jouanneau | A la Une prévention-sécurité | Actu expert Education et Vie scolaire | Actu prévention sécurité | France | Publié le 26/10/2018

Après l'affaire de l'enseignante braquée avec une arme factice par un élève à Créteil, le gouvernement annonce qu'une série de mesures seront présentées mardi 30 octobre en conseil des ministres pour renforcer la sécurité dans les établissements scolaires. Parmi les mesures avancées : la présence de policiers aux abords, voire à l'intérieur des établissements scolaires. Le ministère de l'Intérieur privilégie une "approche différenciée", quartier par quartier.

La lutte contre l’insécurité serait-elle en train de s’inviter dans l’agenda politique ?
Après l’annonce de la refonte du plan de lutte contre les bandes suite à plusieurs rixes mortelles entre jeunes, le gouvernement est monté au créneau ce vendredi 26 octobre sur la question ultra-sensible des violences au sein des établissements scolaires, en convoquant un comité stratégique.

Une réunion destinée à apporter des réponses à la vive émotion provoquée par le braquage d’une enseignante dans un établissement de Créteil la semaine dernière et le lancement, dans la foulée, du hashtag #pasdevague.

A l’issue de ce comité, le nouveau patron de la place Beauveau, Christophe Castaner, entouré du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, et de la ...

POUR ALLER PLUS LOIN