Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

énergie

Le compteur Linky, une aubaine financière pour Enedis et son groupe

Publié le 04/01/2019 • Par Auteur associé • dans : Actu experts finances, Fiches Finances, France • Source : Territorial.fr

Linky-une
Ener356 - CC SA
L'infrastructure de distribution électrique, c'est-à-dire les tronçons de moyenne et basse tensions du réseau (dont les branchements et les compteurs), appartient aux collectivités, le plus souvent des EPCI. Sur 95 % du territoire, elle est obligatoirement confiée en concession à Enedis, ex-ERDF, filiale à 100 % d'EDF. La loi a assigné à l'entreprise un investissement lourd d'enjeux : la pose des compteurs dits « communicants », alias Linky. Les développements à suivre détaillent les modalités de financement de cette opération en cours de réalisation.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Christian Escallier

Consultant, cabinet Michel Klopfer

Les modalités de financement des investissements courants d’Enedis

Enedis investit 3,2 Md€/an dans les réseaux de distribution. Les collectivités concédantes, de leur côté, réalisent un peu moins d’1 Md€ (enfouissement, équipements de basse tension en zone rurale) via les redevances qu’elles touchent de leur concessionnaire, une partie de la taxe sur l’électricité… Jusqu’à présent, les contrats de concession ne traitaient pas des plans d’investissement, de même que des objectifs de qualité (temps de coupure…). C’est Enedis qui arbitrait ses interventions selon une approche jugée par trop curative et insuffisamment préventive.

Un nouveau modèle national de contrat introduit une programmation pluriannuelle concertée des investissements ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le compteur Linky, une aubaine financière pour Enedis et son groupe

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement