Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

La Poste : présentation du contrat de présence territoriale 2011-2013

Publié le 10/03/2011 • Par avec l'AFP Virginie Fauvel • dans : France

Le contrat de présence postale territoriale 2011-2013, qui prévoit les engagements respectifs de l'Etat, de l'association des maires de France (AMF) et du groupe La Poste en matière de d'aménagement du territoire, a été officiellement présenté le 9 mars 2011 à Bercy.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Devant les ministres Christine Lagarde, Bruno Le Maire et Eric Besson, ainsi que le président de l’Association des maires de France (AMF) Jacques Pélissard, le président de La Poste, Jean-Paul Bailly, a « présenté les premières étapes de la mise en oeuvre » de ce contrat, selon un communiqué commun.

Le contrat, qui fait état des engagements « partagés » de l’Etat, de l’AMF et de La Poste, est « un outil essentiel pour garantir une présence postale pérenne, en particulier en milieu rural, dans les zones urbaines sensibles et dans les départements d’outre-mer ».
C’est ainsi que la quasi-totalité des commissions départementales de présence postale territoriale se sont réunies dès fin  janvier 2011 pour mettre en oeuvre les nouvelles dispositions du contrat signé le 26 janvier 2011.
Des actions concrètes, financées dès 2011 par le fonds de péréquation pour une présence postale performante, pérenne, et adaptée aux besoins des populations des territoires ruraux, des ZUS et des DOM sont d’ores et déjà programmées, a affirmé le président de la Poste.

Concertation locale avant toute modification

Il prévoit également qu’une concertation locale soit effectuée avant toute modification significative des conditions de l’offre de services » des 17.000 poins de contact du réseau de La Poste.

Enfin, ce contrat fixe également « les modalités de gestion du fonds national de péréquation destiné au financement de la présence postale territoriale ».

Ce fonds est doté d’un montant prévisionnel de 170 millions d’euros par an, contre 135 millions d’euros précédemment.

L’AMF a souligné l’importance « de l’inscription dans le contrat d’une concertation entre le maire et les représentants locaux de La Poste avant toute transformation significative d’un bureau de poste – seul un diagnostic partagé permettra de tenir compte de la vie, des habitudes et des perspectives d’évolution des territoires ».

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Déserts médicaux, comment s'en sortir ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Poste : présentation du contrat de présence territoriale 2011-2013

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement