logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/587996/associes-a-un-diagnostic-de-la-politique-rh-les-agents-prennent-part-au-developpement-de-nouvelles-strategies/

PRIX DE L’INNOVATION CLUB FINANCES – AFIGESE 4/6
Associés à un diagnostic de la politique RH, les agents prennent part au développement de nouvelles stratégies
Pascale Tessier | A la Une finances | Actu experts finances | Bonnes pratiques finances | Innovations et Territoires | Régions | Publié le 05/11/2018 | Mis à jour le 19/03/2019

Le prix de l'innovation Club finances – Afigese vient de récompenser le département de la Loire pour un projet de restructuration de sa politique RH. Une démarche participative a été mise en place au sein des services, et avec toutes les équipes, afin d’en évaluer et d’en améliorer le fonctionnement.

Afigese_innov politiques publiques

Le Club finances de « La Gazette » et l’Afigese récompensent chaque année les collectivités faisant preuve d’innovation en matière financière ou de gestion. Nous vous présentons cette semaine le lauréat 2018 dans la catégorie « évaluation des politiques publiques ».

[Loire 759 400 hab.] Dans le cadre de son agenda 21, et après avoir lancé plusieurs démarches d’évaluation des politiques publiques dès 2014, le département de la Loire a souhaité s’intéresser à une politique support. L’objectif était « de structurer la politique RH, en réalisant un diagnostic interne, pour l’inscrire dans une stratégie prospective », commente Catherine Pansier-Barthélémy, directrice « évaluation et pilotage » des politiques publiques.

Le principe d’une démarche participative a été retenu et il a fallu « faire de la pédagogie, mais, assez vite, les agents se sont impliqués », se souvient la directrice. Lors de la constitution des groupes de travail, une attention a été portée « à la représentativité de tous les métiers », et les premières réunions ont tout de suite été « très porteuses ». L’évaluation, menée entre mai 2015 et l’été 2016, a été conduite en mode projet, sous l’égide d’un pilote désigné par le directeur général des services, en collaboration avec les directrices « évaluation des politiques publiques », et des RH. Les travaux ont été accompagnés par un groupement conseil, dans le cadre d’un marché.

Enquête anonyme

L’outil central a été un questionnaire en ligne, auquel 1 123 (48 %) des 2 323 agents permanents ont répondu « avec une bonne représentativité statistique et une répartition homogène par métier », commente Catherine Pansier-Barthélémy. Cette enquête anonyme,

POUR ALLER PLUS LOIN