Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Démocratie participative

L’institut de la concertation a soufflé ses 10 bougies

Publié le 18/10/2018 • Par Brigitte Menguy • dans : France

AdobeStock everythingpossible
Les acteurs de la concertation citoyenne avaient rendez-vous au Palais de la Femme, mercredi 17 octobre 2018, pour fêter les dix ans de l’Institut de la concertation et de la participation citoyenne. L’occasion de dresser un bilan et de co-construire l’avenir.

Il y a 10 ans l’Institut de la concertation et de la participation citoyenne (ICPC) naissait de la volonté de praticiens du secteur d’échanger sur leurs pratiques et de promouvoir une « véritable » concertation. Chose faite dix ans plus tard, puisque l’Institut compte désormais 1200 membres et héberge un centre de ressources incontournable pour tout acteur de la démocratie participative.

« Notre force réside dans la teneur d’un discours varié, non militant et apolitique » explique Hélène Cauchois, co-directrice de l’Institut avec Etienne Ballan. Eux-mêmes praticiens de la concertation, ces derniers ont, depuis dix ans, pour leitmotiv de faire rimer démocratie avec diversité. « La diversité est un pilier de la démocratie » explique Hélène Cauchois dans son propos préliminaire à la journée anniversaire où tous les membres et proches de l’Institut de la concertation se donnés rendez-vous, mercredi 17 octobre, au Palais de la Femme dans le 11ème arrondissement parisien. Une diversité qui est restée présente tout au long cette journée anniversaire.

Une décennie marquée au fer rouge

Afin de dresser un bilan de la décennie passée en tant qu’acteur et observateur de la démocratie participative telle qu’elle est exercée en France, l’Institut de la concertation a organisé tout le long du premier semestre 2018 des ateliers en régions. De ceux-ci, a notamment été dressé un « top five » des événements qui ont marqué la concertation :

  1. Les conflits environnementaux : du drame de Sivens qui a causé la mort d’un jeune militant opposé au projet d’un barrage à la ZAD (Zone à défendre) finalement évacuée à Notre-Dame-des-Landes, la décennie 2008-2018 a été marquée au fer rouge par les conflits environnementaux.
  2. La réforme du dialogue environnemental : conséquence réglementaire des conflits environnementaux, l’ordonnance du 3 août 2016 « portant réforme des procédures destinées à assurer l’information et la participation du public à l’élaboration de certaines décisions susceptibles d’avoir une incidence sur l’environnement » a profondément élargi les compétences de la Commission nationale du débat public et a renforcé le rôle du garant.
  3. Les civic-tech : l’usage du numérique a fortement marqué la pratique de la démocratie participative depuis 2008. Ils sont désormais monnaie courante des praticiens qui jonglent entre plateformes collaboratives, budgets participatifs et applications de signalements.
  4. Les mouvements citoyens : les Indignés, Nuit debout, les Zèbres, les Colibris… Les citoyens ont collectivement inventé, via ces nouveaux collectifs, une autre forme de participation.
  5. La professionnalisation de la participation : le champ de la démocratie participative s’est structuré autour de professionnels du secteur qu’ils soient internes aux collectivités publiques ou prestataires de ces dernières.

Et demain ?

Invitée de la première table ronde de cette journée anniversaire, la directrice du think thank « Décider ensemble », Marion Roth, a dessiné une évolution de la démocratie participative de demain. Selon cette dernière, on assiste depuis peu à un changement d’échelle en matière de participation. « Le sujet reste toujours très local mais, depuis peu, il intéresse aussi la sphère nationale. Les députés ouvrent les portes du palais Bourbon pour recueillir l’avis de citoyens pour réformer leur propre maison, c’est une révolution ! ».

Et de citer également ces nouveaux lieux d’échanges pour réfléchir ensemble aux politiques nationales : conférence environnementale, assises nationales de la mobilité, états généraux de l’alimentation… Les acteurs publics favorisent les échanges avec les citoyens. « Mais attention de ne pas uniquement solliciter les corps intermédiaires ! » alerte la directrice.

Du côté des praticiens, Sandra Rataud, co-directrice du Dialogue citoyen à Nantes et Nantes Métropole, et également intervenante à la première table ronde, a appelé les participants à sortir du mythe d’une citoyenneté spontanée. « La concertation citoyenne, cela s’organise. Il faut procéder avec méthode, cadre et éthique ». Un défi pour 2028 ?

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

L’institut de la concertation a soufflé ses 10 bougies

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement