logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/587498/lharmonisation-des-tarifs-passe-bien-grace-a-une-com-efficace/

PRIX DE L’INNOVATION CLUB FINANCES - AFIGESE 3/6
L’harmonisation des tarifs passe bien grâce à une com’ efficace
Clémence Villedieu | A la Une finances | Actu experts finances | Bonnes pratiques finances | Régions | Publié le 29/10/2018 | Mis à jour le 26/10/2018

Le prix de l'innovation Club finances - Afigese vient de récompenser un projet de la ville d'Annecy. Avec la création de la ville nouvelle, l’harmonisation de la tarification s’est imposée à la collectivité. Une contrainte transformée en projet partagé par les élus et les habitants. La réforme a concerné les habitants des six communes, usagers des services publics ou du domaine public, qui étaient facturés selon 2 919 tarifs différents. Grâce à une communication déclinée en fonction des cibles et de consultations, la collectivité a rendu la tarification accessible et la réforme acceptable et partagée par tous.

Le Club finances de « La Gazette » et l’Afigese (Association finances, gestion et évaluation des collectivités territoriales) récompensent chaque année les collectivités faisant preuve d’innovation en matière financière ou de gestion. Nous vous présentons cette semaine le lauréat 2018 dans la catégorie « communication financière ».

La commune nouvelle d’Annecy s’est attelée à répondre à l’obligation légale d’harmoniser les tarifs de ses communes membres. Avec succès, puisqu’elle a été récompensée fin septembre 2018 par un trophée de l’innovation de l’Afigese et du Club finances de « La Gazette » saluant sa communication financière. Restauration, temps périscolaires, prestations culturelles, loisirs, repas et activités seniors, occupations du domaine public, location de véhicules… Autant de secteurs reposant sur des outils de tarification spécifiques, comme le quotient familial, les abattements, les zonages, les aides ou encore les tranches, qui ont été réévalués.

Au préalable, il a été nécessaire de mettre à plat le millefeuille de 2 919 tarifs pratiqués dans les six communes qui composent la nouvelle : Annecy, Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier, Meythet, Pringy et Seynod. « Le chantier était complexe et périlleux politiquement, les tarifs étaient très disparates et les modes de calcul différents, reconnaît Christiane Laydevant, adjointe au maire d’Annecy chargée de l’harmonisation tarifaire. Nous devions donc axer nos efforts sur la communication. » Pour les habitants, de tels changements ...

CHIFFRES CLES

  • Avantage : une démarche appréciée et approuvée par les interlocuteurs de la maire.
  • Inconvénient : le besoin de mettre des moyens humains importants pour mener à bien un projet d’une telle envergure.
  • Projet : mise place d’une politique de communication financière pour accompagner l’harmonisation de la tarification.


POUR ALLER PLUS LOIN