Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Très haut débit : l’État pourrait rouvrir le guichet de financement avant la fin de l’année

Aménagement numérique du territoire

Très haut débit : l’État pourrait rouvrir le guichet de financement avant la fin de l’année

Publié le 17/10/2018 • Par Martine Courgnaud - Del Ry • dans : France

Fotolia_47795373_XS
Fotolia jessica80
Le plan France THD prévoit une couverture totale du pays en très haut débit pour 2025. Mais depuis fin 2017, les collectivités ne pouvaient plus obtenir de subvention pour leurs réseaux d'initiative publique. Une simple "suspension" du guichet de financement, selon le directeur de l’Agence du numérique sur le départ, Antoine Darodes.

C’est peut-être la fin des incompréhensions entre les collectivités — en tête, l’Avicca — et l’État sur le cadre d’intervention des réseaux d’initiative publique (Rip). S’exprimant le 9 octobre devant la presse à l’issue du conseil d’administration de l’Avicca, Antoine Darodes, directeur de l’Agence du numérique, s’est voulu rassurant, reconnaissant qu’il y avait « eu quelques incompréhensions liées à la concomitance des zones Amel et de la fermeture du guichet ».

Car si les Amel (appels à manifestations d’engagements locaux) permettent aux collectivités de faire appel aux opérateurs privés pour achever les RIP, elles risquent aussi de voir leur échapper par la même occasion les sites les plus rentables des zones les moins rentables restant à couvrir.

Autre sujet d’inquiétude des élus : le guichet de financement du plan France très haut débit, subrepticement fermé fin 2017.

Des éclaircissements fin octobre

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Très haut débit : l’État pourrait rouvrir le guichet de financement avant la fin de l’année

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement