Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Données personnelles

Le self data met l’habitant au centre des décisions sur son territoire

Publié le 22/10/2018 • Par Gabriel Zignani • dans : Dossiers d'actualité, France

self-data
AdobeStock
Récupérer ses données personnelles en vue de les réutiliser : le potentiel du self data est énorme pour les citoyens… mais aussi pour les collectivités. Une expérimentation vient d'être lancée à laquelle participent La Rochelle, le Grand Lyon et Nantes métropole.

La Rochelle, le Grand Lyon et Nantes métropole vont « rendre » des données personnelles à leurs habitants. Et inciter certaines entreprises de leur territoire à faire de même. Pour cela, elles vont s’appuyer sur le self data, qui permet le partage de données entre individus et organisations, qu’elles soient privées ou publiques. Les habitants volontaires pourront récupérer des données qui les concernent, pour l’instant détenues par la collectivité ou des entreprises. Celles-ci seront stockées dans un espace personnel, auquel seuls les individus concernés auront accès.

Chaque habitant pourra mixer ces données, entre elles et avec d’autres, pour en tirer de nouveaux services dans son intérêt propre. « Les données sont produites dans un objectif précis. Elles peuvent être utilisées pour de nouveaux usages, qui se feront au bénéfice des citoyens. Mais ces intérêts privés rejoignent l’intérêt général », estime Virginie Steiner, cheffe de projets numériques à La Rochelle (75 400 hab., Charente-Maritime).

Maîtriser ses données

Ainsi, « l’individu récupère la maîtrise de ses données et les

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article fait partie du Dossier

Données personnelles : un gisement sous haute protection

Sommaire du dossier

  1. Données personnelles : ce que dit la (nouvelle) loi française
  2. Le bloc communal à la traîne pour désigner les délégués à la protection des données
  3. Point complet sur le règlement européen relatif aux données personnelles
  4. Protection des données personnelles: une responsabilité des collectivités très encadrée
  5. Données personnelles : appliquer la nouvelle réglementation en six étapes clés
  6. Données personnelles : un délégué externalisé, la solution pour bon nombre de collectivités
  7. RGPD : les RH doivent s’interroger sur le traitement des données de leurs agents
  8. « Le self data permet au citoyen d’améliorer son quotidien »
  9. Données personnelles et commande publique : de nouvelles clauses contractuelles à prévoir
  10. Le self data met l’habitant au centre des décisions sur son territoire
  11. RGPD : protéger les données à caractère personnel dès la conception des traitements
  12. Mise en œuvre du RGPD : comment documenter sa conformité
  13. Réaliser une analyse d’impact pour protéger les données en cinq étapes
  14. Désigner un délégué à la protection des données au sein de sa collectivité en 6 étapes
  15. Comment gérer les droits des agents et des administrés en matière de données personnelles en 7 étapes
  16. Données personnelles : la mise en conformité n’attend plus
  17. Données personnelles : 5 règles à respecter pour protéger les citoyens
  18. Données à caractère personnel : « Les citoyens demandent des règles claires et précises »
  19. Améliorer les services, mieux cibler les politiques publiques, avec les données personnelles
  20. Charente-Maritime : les agents sensibilisés à la protection des données à caractère personnel
  21. Les données personnelles, une denrée sous-utilisée par les collectivités
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le self data met l’habitant au centre des décisions sur son territoire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement