Inondation dans l'Aude : « Les politiques publiques ne sont pas à la hauteur des enjeux »

Risques naturels

Inondation dans l’Aude : « Les politiques publiques ne sont pas à la hauteur des enjeux »

| Mis à jour le 18/10/2018
Par • Club : Club Techni.Cités, Club Prévention-Sécurité

Alors que le département de l’Aude est lourdement frappé par les inondations, des voix discordantes se font entendre pour tenter d’expliquer ce phénomène et de dégager des responsabilités. Du changement climatique à l’aménagement du territoire, du manque d’anticipation des autorités au déni du risque par les populations, quelle est la part de vérité ? Eléments de réponse avec Stéphanie Bidault, directrice du Centre européen de prévention du risque inondation (CEPRI).

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Inondations : apprendre à prévenir et à gérer le risque

Ce type de phénomène d’inondation peut-il être attribué au changement climatique ?

Il est très difficile de répondre à cette question avec certitude. Certes, ces événements de pluies cévenoles sont connus depuis longtemps et ne sont pas nouveaux. En revanche, son intensité est rare, avec l’équivalent de 4 mois de pluie en une journée. En outre, la catastrophe résulte d’une conjonction d’événements naturels : saturation du sol en eau, vent, surcote marine, etc. Or, les experts du GIEC alertent depuis de nombreuses années exactement sur ce type de scénarios : des événements de plus en plus extrêmes et de plus ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

2  |  réagir

23/10/2018 12h34 - TA conseils

Les PPR limitent les constructions nouvelles en zone inondable, commune par commune depuis 1995. Depuis peu on assiste au retour en force des mesures obligatoires sur le bâti existant : étage refuge, batardeaux etc. reviennent dans les règlements des PPR. Notamment dans les Pyrénées.

Signaler un abus
18/10/2018 02h36 - boya boya

bonjour,
il serait intéressant de faire des dérivations, canaux, tunnels qui vont automatiquement verser sur les autres bassins versants le « trop plein ». il y a régulièrement des inondations, de ruissellements : il serait bien de ralentir les cours d’eau en amont (champs inondés,lacets …) d’absorber dans le sol (puits perdus à réaliser chez tous les propriétaires) au lieu d’entretenir des canaux bétonnés

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP