Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Remaniement

Christophe Castaner et Laurent Nunez à l’Intérieur : deux connaisseurs de la sécurité locale

Publié le 16/10/2018 • Par Hervé Jouanneau Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

CASTANER-NUNEZ
@MAXPPP
Fidèle du chef de l’État, le patron de la République en Marche, Christophe Castaner, accède à la tête de la place Beauvau et sera épaulé par un secrétaire d’État, Laurent Nunez, jusque-là patron du renseignement. Bien que très différents par leurs trajectoires, les deux hommes se retrouvent sur leurs expériences du terrain et sur leur connaissance des enjeux territoriaux de sécurité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ancien joueur de poker, amateur de cigare, la chaîne en or autour du cou, le nouveau ministre de l’Intérieur ne correspond pas forcément à l’image qu’on se fait du premier flic de France.

La rumeur, démentie par l’intéressé, veut pourtant qu’il ait mis sa démission du gouvernement dans la balance pour décrocher le fauteuil de Gérard Collomb, son prédécesseur démissionnaire. Déjà, au cours de la campagne présidentielle, il s’était fait le porte-parole du candidat Macron sur les questions de sécurité, promettant la création d’une police de sécurité du quotidien. Son nom avait d’ailleurs circulé pour Beauvau lors de la composition du premier gouvernement d’Édouard Philippe.

Dix-huit mois plus tard, ce fidèle du chef de l’État, qu’il tutoie, ancien porte-parole du gouvernement, accède donc à la tête de la maison police. Et s’adjoint le patron du renseignement, l’ex-préfet de police de Marseille, Laurent Nunez, en guise de secrétaire d’État.

Bien que très différents par leurs trajectoires, les deux hommes se retrouvent sur leurs expériences du terrain et leur connaissance des enjeux territoriaux de sécurité.

D’où viennent-ils ? Quelle est leur vision de la sécurité locale ?

Coup de projecteur sur ce duo de choc qui, deux semaines après la démission de Gérard Collomb, est appelé à protéger les Français.

« Casta » le méridional, maire pendant 3 mandats

Âgé de 52 ans, Christophe Castaner, est né

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Christophe Castaner et Laurent Nunez à l’Intérieur : deux connaisseurs de la sécurité locale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement