Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Lutte contre les déserts médicaux : une année-clé pour les centres de santé

Publié le 15/10/2018 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

Le centre municipal de santé de Le-Lardin-Saint-Lazare (Dordogne) a ouvert le 8 octobre 2018.
Le centre municipal de santé de Le-Lardin-Saint-Lazare (Dordogne) a ouvert le 8 octobre 2018. Le-Lardin-Saint-Lazare
Les centres de santé continuent leur dynamique de développement largement portée par les collectivités locales. Mais ils se sentent à la croisée des chemins après l’annonce du Plan Ma santé 2022. La ministre des Solidarités et de la Santé a dit lors de leur congrès national voir en eux « un modèle d'organisation coordonnée » à soutenir et promouvoir.

Après un congrès 2017 « En finir avec les déserts médicaux », les centres de santé plaident en 2018 pour « un service public de santé de proximité » : organisé par l’Union syndicale des médecins des centres de santé (USMCS), le 58e congrès national des centres de santé s’est tenu sur ce thème à Paris  les 11 et 12 octobre.

En regardant dans le rétroviseur, 2018 aura été une année-clé pour les centres de santé, avec la parution de  l’ordonnance du 12 janvier et ses deux textes d’application (décret et arrêté du 27 février) qui ont clarifié et simplifié leurs conditions de création et de fonctionnement. Objectif : « renforcer l’accès aux soins de premier recours en favorisant l’accroissement de leur nombre » écrit le Guide publié en juillet par la Direction générale de l’organisation des soins.

Premières conséquences

Une innovation a été soulignée par Eric May, président de l’USMCS dans son discours introductif : la possibilité de gestion par une Société coopérative d’intérêt collectif (Scic) associant promoteurs, salariés et usagers. Le premier à franchir le pas et à choisir ce cadre juridique sera le centre de santé Richerand à Paris, actuellement géré par la Caisse centrale d’activités sociales d’EDF.

« En ce qui concerne les autres dispositions mises en place par l’ordonnance, il est trop tôt pour mesurer toutes les conséquences, a reconnu Eric May. Mais des limites, qui étaient d’emblée prévisibles, sont déjà perceptibles » : antennes à la définition trop restrictive, pouvoir trop renforcé de l’agence régionale de santé et surtout, gestion désormais possible par un établissement de santé privé lucratif – « les garde-fous du texte suffiront-ils à préserver ces centres des dérives mercantiles ? », se demande le président.

Participation au Plan santé

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lutte contre les déserts médicaux : une année-clé pour les centres de santé

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement