Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

La CREA adopte un budget tourné vers les investissements

Publié le 08/03/2011 • Par Patrick Bottois • dans : Actualité Club finances, Régions

La CREA ou Agglo de Rouen, Elbeuf, Seine-Austreberthe et Trait-Yainville, forte de 71 communes et 493 382 habitants, a voté le 31 janvier 2011 son budget prévisionnel pour l’année, résolument tourné vers les investissements.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

«Un budget volontariste en hausse de 7,45%, à 665 millions d’euros, malgré les contraintes budgétaires », commente la collectivité, «tourné vers des objectifs majeurs d’amélioration de la vie quotidienne dans le cadre de nos compétences. Les investissements les plus importants vont aux transports en commun avec 66,7 millions d’euros, à l’eau avec 30 millions d’euros, au développement économique avec 17,30 millions d’euros. Ils sont également consacrés au logement pour 13,6 millions d’euros dont 9,6 en direction de l’aide au logement pour tous, ensuite aux ordures ménagères avec 16,4 millions d’euros et à la construction d’un palais des sports pour 27 millions d’euros».

Au total, les dépenses d’investissement, hors remboursement du capital des emprunts, atteignent ainsi 216 millions d’euros soit +19.34 %. De leur côté, les recettes d’investissements augmentent de + 17,39 % à 54 millions d’euros. Côté fonctionnement, les recettes représentent 508 millions d’euros (+4,31 %) et les dépenses 432 millions d’euros (+2,61 %).

La Crea, fusion de 4 structures intercommunales, réalise des économies d’échelle

En revanche, la masse salariale est en baisse dans le cadre de dépenses de fonctionnement globalement maîtrisées à + 2,4%, hors budget eau et assainissement.
Explication : la Crea, née en janvier 2010 de la fusion de 4 structures intercommunales réalise déjà des économies d’échelle sur les assurances (- 20%), l’informatique (- 20%), la logistique, l’immobilier (- 5%), et constate des frais financiers en baisse.

Concernant les dotations, le volume des dotations de l’Etat atteint 143,3 millions d’euros soit 35 % des recettes de fonctionnement. Les subventions de la région Haute-Normandie représentent 14,6 millions d’euros et celles du département 12,6 millions d’euros.

Côté fiscalité, celle-ci est soutenue par les taxes sur les entreprises dont le total est évalué à 90 millions d’euros. Il comprend la cotisation foncière des entreprises pour 46,58 millions d’euros, pour laquelle une évolution de 2,5% est proposée en 2011 et la cotisation à la valeur ajoutée des entreprises pour environ 37 millions d’euros. Pour cette dernière, «la somme a été estimée lors de la réforme par le ministère de l’économie et des finances, mais les incertitudes sont fortes concernant ce montant », précise la Crea.

La taxe d’habitation, ex-part départementale, est estimée à 42,4 millions d’euros, et reste stable, son taux n’étant pas modifié. La taxe d’enlèvement des ordures ménagères, dont c’est la première année de généralisation, progressive, sur l’ensemble du territoire de l’Agglo est quantifiée à 34 millions d’euros. Quant à l’endettement de la collectivité, il se chiffre à 220 millions d’euros, les emprunts prévisionnels, tous budgets confondus, s’élevant à 99 millions d’euros et la capacité de désendettement prévisionnelle fin 2011 à 4,1 années.

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La CREA adopte un budget tourné vers les investissements

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement