Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Marketing territorial

Strasbourg se dote d’une marque

Publié le 08/03/2011 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

Après Lyon, Marseille et Nantes, Strasbourg devient la 4ème grande ville française à se doter d’une marque : Strasbourg the europtimist. Déposée en France et au niveau mondial, elle est sensée « créer du désir de Strasbourg, en affichant son identité européenne », commente Roland Ries, sénateur-maire de la ville.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

«Il s’agit d’un œuvre collective, portée par tous les acteurs locaux», estime Catherine Trautmann.
L’adhésion des milieux économiques a été confirmée par Pierre-Etienne Bindschedler, patron de Soprema et président du pôle de compétitivité Energivie, ainsi que par le président de la CCI de Strasbourg, Jean-Luc Heimburger, lors de la conférence de presse de présentation. «Cette marque représente un investissement dans un certain état d’esprit. C’est une incitation à ce que nous soyons tous très bons. A nous de donner un avenir à l’histoire de Strasbourg », a-t-il déclaré.

Coût de 23.760 euros sur la 1ère phase

L’université de Strasbourg est également partie prenante et Alain Beretz, son président, rappelle que les universités les plus proches de Strasbourg sont celles de Karlsruhe et Fribourg, deux villes allemandes, ce qui démontre bien l’implication européenne de la ville. « Nous présentons notre marque et nos projets au MIPIM de Cannes conjointement avec nos partenaires allemands de l’Eurodistrict », ajoute Jacques Bigot, président de la communauté urbaine de Strasbourg.

«Cette première phase, d’un coût de 23.760 euros, s’inscrit dans notre projet économique, élaboré avec nos partenaires consulaires et les entrepreneurs », insiste Catherine Trautmann.
Jean-Luc Heimburger voit dans cette dépense et celles qui vont suivre pour la création du logo, charte graphique, etc., «un investissement d’avenir».
Reste maintenant à faire en sorte que cette marque soit appropriée par tous ses utilisateurs potentiels du monde économie, universitaire, pôles de compétitivité, etc. 

Thèmes abordés

Régions

1 Réagir à cet article

Sur le même sujet

  • Lire aussi le dossier "Stratégie de marques : les territoires affichent leur identité" paru dans le magazine Gazette du 14 février 2011

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Strasbourg se dote d’une marque

Votre e-mail ne sera pas publié

JC Goldenstein

20/03/2011 10h11

Oui mais encore loin d’etre une des reines du buzz sur Internet durant le MIPIM selon etude KPMG & CREOpoint – voir le blog Marketing territorial http://bit.ly/fQlLwf

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement