Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

Grand Troyes : un budget impacté par l’extension du périmètre communautaire

Publié le 08/03/2011 • Par Frédéric Marais • dans : Actualité Club finances, Régions

Le Grand Troyes, nouvelle dénomination de la communauté d’agglomération troyenne, voit ses dépenses et ses recettes augmenter en raison de l’intégration de deux nouvelles communes.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’entrée de Buchères et de Saint-Léger-près-Troyes n’est pas sans conséquences sur le budget primitif et les budgets annexes adoptés le 27 janvier par le Grand Troyes. Ceux-ci s’élèvent au global à 108,81 millions d’euros, soit une hausse de 7 % par rapport au BP 2010, une hausse ramenée à 3,8 % si l’on s’en tient au budget principal (80,66 millions d’euros). Les effets se font notamment sentir sur le budget transports, où la subvention d’équilibre atteint le même niveau que le versement transport, les frais d’extension de lignes de bus n’étant pas forcément compensés par des ressources équivalentes. L’agglomération semble être à cet égard arrivée au bout d’une certaine logique et réfléchit à une optimisation, voire à une nouvelle organisation de son réseau de transports en commun.

Cure d’amaigrissement pour l’emprunt

Le Grand Troyes s’attache plus largement à maîtriser ses dépenses de fonctionnement et à respecter l’équilibre des trois tiers pour financer ses dépenses d’équipement :

  1. un tiers d’autofinancement,
  2. un tiers d’impôts
  3. et un tiers de subventions.

Le recours à l’emprunt subit une cure d’amaigrissement cette année : 14 millions d’euros contre 26 millions d’euros l’an passé. Une diminution spectaculaire que l’intercommunalité explique par des décalages de paiement et non par un ajournement de certaines opérations.

En 2011, les principaux investissements porteront sur  :

  • la rénovation urbaine,
  • l’enseignement supérieur (extension de l’Ecole supérieure de commerce)
  • et l’économie (aménagement du Parc du Grand Troyes, desserte de la zone industrielle de La Chapelle-Saint-Luc et aménagement du site des magasins d’usine de Saint-Julien-les-Villas).

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Déserts médicaux, comment s'en sortir ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grand Troyes : un budget impacté par l’extension du périmètre communautaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement