Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Ascenseur dès le 3e étage : un cadeau aux personnes handicapées qui ne compense pas la loi Elan

Accessibilité

Ascenseur dès le 3e étage : un cadeau aux personnes handicapées qui ne compense pas la loi Elan

Publié le 05/10/2018 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

handicap-fauteuil-ascenseur
Agence DER / AdobeStock
L'obligation d'un ascenseur dans le neuf s'appliquera à partir du 3e étage, mais l'annonce tardive du gouvernement n'apaise pas la colère des personnes handicapées et risque de hérisser le secteur de la construction.

Le bruit avait couru en juin, mais cette fois c’est officiel : les ascenseurs seront obligatoires à R+3 dans les logements collectifs neufs, c’est-à-dire à partir du 3e étage. Le Premier ministre l’a annoncé le 26 septembre « par voie réglementaire, dans les mois qui viennent », lors d’un déplacement dans la résidence intergénérationnelle Les Closbilles de Cergy (95) en compagnie de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées et de Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

Depuis près de 40 ans, l’ascenseur n’est obligatoire qu’à partir du 4e étage, ce qui, dans le logement social, a un peu partout étalonné le remplacement des tours et des barres des années 60, équipées d’ascenseurs, par des ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ascenseur dès le 3e étage : un cadeau aux personnes handicapées qui ne compense pas la loi Elan

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement