Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Architecture

Loi Elan : « un mauvais signal sur la place de l’architecture dans la société »

Publié le 16/10/2018 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

Guy-TAPIE
Rodolphe ESCHER
Les 3e Journées nationales de l’architecture auront lieu du 19 au 21 octobre. Un certain nombre de collectivités y participeront. Mais pour Guy Tapie, professeur de sociologie à l’Ecole nationale d’architecture et du paysage de Bordeaux, elles pourraient faire beaucoup plus pour contribuer au développement des connaissances des Français.

Cet article fait partie du dossier

La Loi Elan décryptée

Un des principaux objectifs des Journées nationales de l’architecture (19 au 21 octobre) est de développer l’intérêt des Français pour ce domaine, qu’ils connaissent très mal.  Une carence mise en lumière par « La culture architecturale des Français », ouvrage réalisé sous la direction du sociologue Guy Tapie et coédité en mars dernier par le ministère de la Culture et les Presses de Sciences Po. Cette enquête révèle aussi leur perception essentiellement patrimoniale de cette discipline.

Faute de repères, 57% se disent même « indifférents » à l’architecture. Pour Guy Tapie, qui enseigne à l’Ecole nationale d’architecture et de paysage de Bordeaux, les collectivités pourraient s’impliquer beaucoup plus qu’elles ne le font pour développer l’intérêt de ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Loi Elan : « un mauvais signal sur la place de l’architecture dans la société »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement