logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/584603/le-sndgct-soixante-dix-ans-de-luttes-et-de-resultats/

DIRECTEURS GÉNÉRAUX
Le SNDGCT, soixante-dix ans de luttes et de résultats
Bénédicte Rallu | A la une | A la Une RH | France | Toute l'actu RH | Publié le 08/10/2018 | Mis à jour le 15/10/2018

Précurseur sur la décentralisation, maillon essentiel pour promouvoir des cadres de haut niveau et aujourd’hui en pointe sur la parité... Le Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales fête ce mois-ci ses 70 années d’existence, et de réussite.

« Le travail d’un syndicat est un peu celui de Pénélope : sans cesse reprendre le travail, souvent identique. Certes, nous obtenons des résultats, mais au bout de longues luttes. » La citation, qui date de 1956, est attribuée par les archives du Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT) à Jean-Georges Binet, qui en a été président de 1952 à 1957.

Le SNDGCT, qui célébrera ses 70 ans lors de son congrès à Nantes, du 11 au 13 octobre, est l’organisation professionnelle la plus ancienne de la fonction publique territoriale. Depuis sa création en 1948, il s’est battu pour défendre les intérêts professionnels de ses membres et assurer sa représentation auprès des pouvoirs publics, tout en étant précurseur en matière de décentralisation. Les 25 secrétaires généraux fondateurs, emmenés notamment par Marcel Ginouvier, secrétaire général du Havre devenu premier président du syndicat (1948-1952), se sont regroupés pour anticiper le reclassement et la revalorisation de la fonction communale que le gouvernement prévoyait à l’époque, et qui est intervenue en 1952.

Pour le président en exercice, Stéphane Pintre, le SNDGCT a joué, auprès des élus locau ...

POUR ALLER PLUS LOIN