Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Parentalité

Le Relais parental de Gennevilliers offre un lieu de vie au quotidien

Publié le 16/03/2020 • Par Michèle Foin • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

relais parents
©Memed ÖZASLAN - stock.adobe.com
Né à Gennevilliers il y a trente-cinq ans, ce dispositif " expérimental" de prévention retient actuellement l’attention du Gouvernement. Sa souplesse répond aux besoins de soutien ponctuel de parents dans le respect du rythme de l’enfant.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’idée du « Relais parental  » (1) est née d’un constat : il est très difficile d’élever un enfant seul, sans soutien des proches ou du voisinage. Une grande maison chaleureuse et familiale pourrait alors permettre aux parents de souffler et de faire face à des difficultés passagères, en confiant leur enfant le temps de s’organiser.

Ce concept a vu le jour en 1985 à Gennevilliers, grâce à des travailleurs sociaux des Hauts-de-Seine qui désiraient proposer un outil de prévention complémentaire à l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Premier dispositif de ce type en France, la ­« ­Passerelle 92 » s’étoffe d’une deuxième maison en 1989, « La petite passerelle », pour répondre à la demande, notamment des très jeunes enfants. Puis en 1991, un réseau de cinq assistants familiaux vient compléter le ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Relais parental de Gennevilliers offre un lieu de vie au quotidien

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement