logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/584336/plan-le-logement-dabord-des-lenteurs-au-demarrage/

LOGEMENT
Plan Le logement d’abord : des lenteurs au démarrage
Rouja Lazarova | France | Publié le 02/10/2018 | Mis à jour le 03/10/2018

Organisées par la Fédération des acteurs de la solidarité, les premières assises du Logement d’abord se sont tenues les 27 et 28 septembre à Amiens. Un an après le lancement du plan quinquennal sensé lutter contre le sans-abrisme, les résultats de sa mise en œuvre concrète sont maigres.

Alors que l’ensemble des acteurs associatifs saluent la philosophie du plan – offrir aux personnes les plus précaires la possibilité d’avoir un logement, premier pas vers une insertion sociale – les inquiétudes sur sa mise en œuvre concrète demeurent. « Nous sommes dubitatifs sur la réalisation des objectifs du plan, notamment sur la production de logements très sociaux », a confié Florent Gueguen, directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS). Et d’évoquer la fragilisation du secteur des HLM par la mise en place de la réduction du loyer de solidarité qui les conduirait à moins investir dans le parc social. « 40 000 logements Prêt locatif aidé d’intégration (PLAI) par an n’est pas un objectif assez ambitieux, juste 5000 de plus que ce qui se produisait jusqu’à présent ...

POUR ALLER PLUS LOIN