logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/584325/larmee-entraine-la-police-municipale-au-combat-rapproche/

SÉCURITÉ
L’armée entraîne la police municipale au combat rapproché
Nathalie Perrier | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | France | Innovations et Territoires | Publié le 10/10/2018 | Mis à jour le 08/10/2018

Dans la Marne, la police municipale s’exerce aux gestes techniques d’intervention avec les soldats du 8e régiment du matériel de Mourmelon-le-Grand, dans le cadre d'un parrainage entre mairie et militaires.

Self-défense_clé_de_bras

Une première en France. Dans la ville de Châlons-en-Champagne (Marne), la police municipale (PM) s’entraîne désormais avec les soldats du 8régiment du matériel (RMAT), basé sur le camp de Mourmelon-le-Grand, à 20 kilomètres de Châlons. Tous les mois, policiers et militaires partagent quatre heures d’entraînement dispensées en alternance par des militaires et des  moniteurs de la police municipale.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du parrainage entre l’armée et la ville, mis en place en septembre 2017. « Nous voulions renforcer nos liens avec la commune de Châlons-en-Champagne, explique le colonel Cédric Franco, chef de corps du 8RMAT. Le major Alain, l’officier des sports chargé des entraînements au corps à corps des soldats, nous a proposé ces entraînements avec la PM. »

L’idée fait vite son chemin, tant du côté des militaires que de la ville. « Depuis  2004, nos policiers ont deux heures d’entraînement hebdomadaire obligatoires, indique Augustin Delavenne, adjoint au maire, chargé de la sécurité publique. L’objectif consiste à les maintenir dans une bonne condition physique, mais aussi leur apprendre de nouvelles techniques de défense et d’intervention. »

Techniques d’intervention opérationnelle

CHIFFRES CLES

Effectifs : 17 policiers municipaux à Châlons-en-Champagne. Le 8RMAT [régiment du matériel] compte 1 300 hommes et femmes, dont 470 civils. 700 d’entre eux se trouvent à Mourmelon-le-Grand.


POUR ALLER PLUS LOIN