logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/583365/grenoble-une-commune-financierement-fragile-pour-la-crc/

CONTRÔLE
Grenoble, une commune financièrement « fragile » pour la CRC
Séverine Cattiaux | A la Une finances | Actu experts finances | Régions | Publié le 27/09/2018 | Mis à jour le 26/09/2018

La chambre régionale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes vient de passer au crible les finances de la commune de Grenoble de 2011 à 2016. Une période correspondant à la fin de mandat du maire socialiste Michel Destot et au début de celui du maire écologiste Eric Piolle.

La situation financière de la Ville de Grenoble est fragile, « malgré les dispositifs de pilotage budgétaire mis en œuvre entre 2011 et 2015 ». Telle est l’une des principales conclusions du rapport d’observations définitives de la chambre régionale des comptes d’Auvergne-Rhône-Alpes portant sur la gestion de Grenoble de 2011 à 2016. Ce dernier a été présenté lors du conseil municipal, lundi 24 septembre.

« L’audit s’arrête au moment où les efforts de la majorité vont commencer à porter leurs fruits », regrette Hakim Sabri, adjoint aux finances. « Le plan de sauvegarde des services publics locaux, lancé suite à un risque de mise sous tutelle, a démarré en 2016, et n’a commencé à faire effet qu’en 2017 », étaye-t-il. Ce plan doit à terme diminuer les charges par service, par la ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN