Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Cantines scolaires : ce que prévoit le projet de loi « Egalim »

Publié le 25/09/2018 • Par Hélène Huteau • dans : France

L'alimentation et l'eau potable sont deux vecteurs potentiels et importants de substances considérées comme des perturbateurs endocriniens.
L'alimentation et l'eau potable sont deux vecteurs potentiels et importants de substances considérées comme des perturbateurs endocriniens. Jérôme Dorkel / Strasbourg Eurométropole
Plus de bio, moins de viande, moins de phtalates pour les enfants dans les cantines, mais toujours des pesticides au menu. Voilà quelques points forts du projet de loi "Egalim" dont la version ne ne devrait désormais plus évoluer. Décryptage d'un texte qui va faire considérablement évoluer les cantines scolaires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est une Assemblée nationale quasiment vide qui a adopté au petit matin du 14 septembre, le projet de loi « Egalim » (projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous) en deuxième lecture. 33 voies pour, 11 contre … et 532 absents. Des chiffres qui montrent combien cette loi déçoit de tous bords. Les sénateurs, surtout. La Commission sénatoriale des affaires économiques a proposé de le rejeter en bloc, plutôt que de le discuter en séance publique comme prévu cette semaine.

Pour les collectivités territoriales, on note une impulsion vers des repas plus sains et plus écologiques dans les cantines grâce à trois mesures :

  • l’obligation de 50% de produits durables (bio, portant un label de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cantines scolaires : ce que prévoit le projet de loi « Egalim »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement