logo
DOSSIER : Maintenir la production de logements sociaux : mission impossible ?
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/583006/la-reforme-des-apl-est-laccentuation-de-dynamiques-deja-enclenchees/

LOGEMENT SOCIAL
« La réforme des APL est l’accentuation de dynamiques déjà enclenchées »
Delphine Gerbeau | France | Publié le 27/09/2018

Matthieu Gimat, docteur en aménagement et urbanisme, et membre associé du laboratoire Géographie-cités, a consacré une thèse aux mutations de l’intervention publique sur le financement des HLM. Il revient sur le sens des différentes réformes en cours touchant les bailleurs sociaux.

 

Comment a évolué le mode de financement des logements HLM ?

Jusqu’au milieu des années 2000, la production de logements sociaux était relativement faible (autour de 50 000 unités par an). L’essentiel du financement consistait en des prêts de la Caisse des dépôts et des subventions de l’Etat et des collectivités territoriales. Les bailleurs avaient tendance à utiliser assez peu de fonds propres pour construire : en moyenne, cela représentait 5 % du plan de financement d’un logement social neuf. Le Plan de cohésion sociale, porté à partir de 2004 par Jean-Louis Borloo, marque le début de la relance de la construction de logements sociaux. L’enjeu est alors de produire plus, en contenant l’augmentation des financements de l’Etat. Petit à petit, la part des subventions directes de l’Etat ...

POUR ALLER PLUS LOIN