logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/582785/20-millions-deuros-pour-reperer-les-jeunes-decrocheurs/

JEUNES
20 millions d’euros pour repérer les jeunes décrocheurs
Rouja Lazarova | Actu expert santé social | France | Publié le 24/09/2018 | Mis à jour le 26/09/2018

L’Union nationale des missions locales (UNML) et le réseau des missions locales ont organisé un débat autour de l’insertion de tous les jeunes, avec des représentants de l’Etat et des collectivités locales. L’occasion de préciser certains points de la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, notamment l’obligation de formation des jeunes jusqu’à leur majorité.

« Nous comptons sur l’Union nationale et le réseau des missions locales, qui sont en première ligne auprès des jeunes, qui sont des acteurs de proximité » a déclaré Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. Il était venu présenter la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté devant des représentants de missions locales de toute la France, réunis pour leur assemblée générale, le 21 septembre 2018.

Nouveau financement à partir de 2020

« Aujourd’hui, nous avons 60 000 jeunes mineurs en stock que l’on appelle “Neet”, ni en scolarité, ni en emploi, ni en formation. Leur flux annuel est estimé à 20 000. Ce sont ces jeunes que l’on a le plus de mal à atteindre », a rappelé Olivier Noblecourt. Il a annoncé ...

POUR ALLER PLUS LOIN