logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/582297/de-la-creche-au-lycee-un-ambitieux-projet-deducation-artistique-et-culturelle/

CULTURE
De la crèche au lycée, un ambitieux projet d’éducation artistique et culturelle
Alexandra Caccivio | Actualité Culture | France | Innovations et Territoires | Publié le 25/09/2018 | Mis à jour le 03/10/2018

L’Etat veut développer l’éducation artistique et culturelle pour 100 % des élèves. La Ville de Cannes a mis les moyens pour devenir une ville pionnière et atteindre cet objectif dès 2018. Son dispositif vise tous les enfants, de la maternelle au lycée, soit 16 000 jeunes.

 

300 actions d’EAC programmées

L’objectif a été atteint : sur les 300 actions programmées dans le cadre scolaire, en 2017-2018, près de 200 émanent de ces partenaires. Une centaine est portée par les structures gérées en régie municipale (trois théâtres, un conservatoire de musique, deux musées, un centre d’art contemporain, les archives municipales et les médiathèques).

Pour que le mariage soit réussi, la ville dispose en interne d’importances ressources, puisqu’elle emploie quatorze médiateurs culturels, en plus d’une coordinatrice de l’EAC et de trois dumistes (musiciens titutlaires du diplôme universitaire d’intervenant en milieu scolaire).

Ces derniers ont un rôle central : ce sont eux qui bâtissent l’offre – présentée aux établissements dès le mois de juin – en lien avec le programme scolaire ; ce sont eux, aussi, qui interviennent, aux côtés des enseignants, pour préparer une sortie ou, en aval, pour animer un débat avec les élèves ; ce sont encore eux qui ont bâti des « mallettes pédagogiques » à destination des professeurs.

Mesurer l’impact de l’EAC

Si le projet expérimental de la ville fait l’objet d’un partenariat étroit avec l’Education ...

REFERENCES


CHIFFRES CLES

  • Budget est de 916 000 € sur un budget dédié à la culture qui atteint 27 M€ (fonctionnement). Sur ce montant, la Drac apporte 68 000 € et le conseil départemental 50 000 €.


POUR ALLER PLUS LOIN