Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité locale

Sécurité : les maires se sentent « dépouillés de leurs pouvoirs »

Publié le 19/09/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

elodie sornay twitter1
Twitter/ @elodiesornay
Selon Élodie Sornay, première adjointe au maire d'Achères et référente de la Commission "prévention, sécurité" de l'Association des maires d'Ile-de-France, les maires souffrent d'un "réel manque de confiance" de la part de l'Etat dans le champ de la sécurité. Elle pointe le "cloisonnement" entre les services qui empêche une bonne circulation de l'information, tandis que le président du Centre d'analyse du terrorisme, Jean-Charles Brisard plaide pour une plus grande implication des maires dans la prévention de la radicalisation.

« Pendant longtemps, l’État s’est beaucoup appuyé sur le maire en matière de sécurité. Il a encouragé la création des polices municipales, le développement de la vidéoprotection. Mais aujourd’hui, il y a un désaveu des maires, un décalage qui se creuse », affirme Élodie Sornay, première adjointe au maire d’Achères (Yvelines) et référente de la Commission Prévention, sécurité de l’Association des maires d’Ile-de-France.

Alors que l’association prépare le « deuxième tome de son Livre blanc sur la sécurité », sa commission « prévention sécurité » s’interrogeait, mardi 18 septembre, sur les moyens des maires face au risque terroriste. Pour Élodie Sornay, les baisses de dotation, la ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sécurité : les maires se sentent « dépouillés de leurs pouvoirs »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement