logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/582155/quand-la-culture-rompt-lisolement-des-personnes-agees/

SOCIAL
Quand la culture rompt l’isolement des personnes âgées
Catherine Maisonneuve | Actu expert santé social | Actualité Culture | France | Innovations et Territoires | Publié le 26/09/2018 | Mis à jour le 03/10/2018

De nombreuses villes privilégient la culture dans leur politique de l’âge comme outil de lutte contre l’isolement. Par professionnalisme, elles confient toujours le gouvernail au binôme service culturel - service social, même si beaucoup recourent à des citoyens bénévoles.

Cinéma, théâtre, concerts… Les tarifs préférentiels « secs » ne peuvent suffire à faire venir les publics âgés à la culture. A Nantes (303 400 hab.), un diagnostic partagé sur l’offre culturelle pour les seniors a été réalisé en 2015 avec l’appui du cabinet Asdo études, sous la conduite d’un comité de pilotage associant les directions des solidarités, des établissements médicosociaux, du développement culturel, de la jeunesse et de la vie associative et le pôle « évaluation dialogue citoyen ».

Offre culturelle adaptée et non dédiée

Son principal enseignement a été de montrer que les personnes âgées attendent une offre culturelle adaptée plutôt que dédiée. « Il nous faut changer de logiciel », résume Catherine Piau, adjointe au maire, chargée des seniors, des personnes âgées et de la solidarité intergénérationnelle.

 Nous avons entrepris de travailler sur les horaires, le confort, l’accessibilité et la lisibilité de l’offre – riche et foisonnante – et de développer des actions pour donner ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN