Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Cadre d’emplois

Sapeurs-pompiers professionnels, une mobilité en demi-teinte

Publié le 25/09/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : Actu experts prévention sécurité, France, Toute l'actu RH

Lieutenant colonel Yves Croso
La Gazette des communes
Près de deux ans après la réforme des emplois supérieurs de direction des sapeurs-pompiers professionnels, le bilan est plutôt positif, même s’il faut encore apporter des ajustements pour accroître la mobilité des agents.

« Au quotidien sur le terrain, rien n’a changé pour les directeurs de Sdis, sauf une meilleure reconnaissance de nos compétences et de notre institution, qui a enfin atteint l’âge adulte », affirme le contrôleur général Serge Delaigue, directeur du service départemental et métropolitain d’incendie et de secours du Rhône. La réforme des emplois supérieurs de direction des sapeurs-pompiers professionnels, entrée en vigueur le 1er janvier 2017, repose pourtant sur une double révolution pour les sapeurs-pompiers : la création d’un cadre d’emplois de la catégorie A + et la fonctionnalisation des emplois supérieurs de Sdis.

Accès par détachement

L’objectif était de reconnaître, après près de vingt ans de tergiversations, que les postes de directeurs de Sdis ou de directeurs adjoints, obligatoirement occupés par des sapeurs-pompiers, « sont des emplois de direction au sens où l’entend la fonction publique territoriale, en leur associant le statut adéquat et en les valorisant », indique Mireille Larrède, sous-directrice de la doctrine et des ressources humaines à la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (lire ci-dessous). Ce positionnement leur ouvre un accès par détachement à des corps de la haute fonction publique de l’Etat et devrait encourager les mobilités entre

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sapeurs-pompiers professionnels, une mobilité en demi-teinte

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement