Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « J’ai un regret, l’automaticité du revenu universel d’activité n’a pas été retenue » – Mathieu Klein

[Entretien] Plan pauvreté

« J’ai un regret, l’automaticité du revenu universel d’activité n’a pas été retenue » – Mathieu Klein

Publié le 14/09/2018 • Par Rouja Lazarova • dans : France

pauvrete-centimes-argent
Eugen Thome / AdobeStock
Le président (PS) du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle s'est beaucoup impliqué dans la concertation qui a précédé la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté. Il fait le point après les annonces d'Emmanuel Macron.

Mathieu Klein, président du conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle, a participé à deux rapports rendu au gouvernement en prévision de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté :

  • en mars 2018, comme coprésident avec Joëlle Martinaux, présidente de l’Unccas, du groupe « Piloter la lutte contre la pauvreté à partir des territoires » ;
  • en septembre, comme co-auteur, avec Claire Pitollat, du rapport sur l’accompagnement des bénéficiaires du RSA.

Il fait le point pour la Gazette de la présentation du plan, par Emmanuel  Macron, le 13 septembre.

  • Plan pauvreté : le RSA intégré à terme à un revenu universel d’activité

Vous avez milité, aux côtés d’autres présidents de conseils départementaux, pour un revenu de base. Que pensez-vous du revenu universel d’activité proposé par Emmanuel Macron ?

La perspective est très intéressante et répond au moins à une de nos ambitions – la fusion de certains minima sociaux en une seule prestation sociale, qui soit plus simple, plus visible et plus facile d’accès. Cette question est soulevée depuis plusieurs années par les associations et les élus.

En revanche, j’ai un regret, l’automaticité de ce nouveau revenu n’a pas été retenue. Or, l’un des échecs du RSA est notamment le non-recours, avec un taux ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

« J’ai un regret, l’automaticité du revenu universel d’activité n’a pas été retenue » – Mathieu Klein

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement