Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Patrimoine

Patrimoine : les centres-villes stimulés par l’Etat

Publié le 13/09/2018 • Par Nathalie Da Cruz • dans : Actualité Culture, France

BAYONNE-PATRIMOINE-CENTREVILLE-LAMAX VIA AdobeStock_111313175 - UNE
Bayonne, © Lamax via Adobe Stock
L’entretien et l’amélioration du patrimoine sont les ressorts d’une dynamisation des centres-villes, mais aussi une stratégie que peuvent booster les programmes lancés par le gouvernement. Des élus nous font part de leurs retours d’expérience.

Le plan du gouvernement qui a été annoncé au printemps, Action cœur de ville, cible 222 communes qui connaissent un déclin de leur centre-ville. Parmi elles, 132 ont un site patrimonial remarquable (SPR) approuvé ou en cours.

1 – La dénomination « SPR », un atout pour les villes

Pour Pierre Jarlier, maire de la petite commune de Saint-Flour (6 600 hab., Cantal), pas de doute : « La dénomination site patrimonial remarquable parle bien plus aux gens que secteur sauvegardé ou Avap . La mention affichée sous le panneau d’entrée de ville invite au détour. Nous avons un vrai label maintenant, et nous le valorisons dans la politique de la commune. »

2 – Le patrimoine, tremplin pour le tourisme

A Bayonne (49 200 hab., Pyrénées-Atlantiques), « le SPR et la ville fortifiée vont être mis en ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Cet article fait partie du Dossier

Patrimoine : les nouveaux outils à l'épreuve du terrain

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Patrimoine : les centres-villes stimulés par l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

sirius

14/09/2018 05h47

Si l’on ne veut pas s’en tenir à une vie patrimoniale plus ou moins fondée sur le tourisme il faut s’en prendre à une cause plus profonde de son déclin :la mort du petit commerce . Les Commissions commerciales départementales et surtout l’instance d’appel nationale devraient jouer un rôle majeur ,or elles multiplient les complaisances envers la grande distribution.
Les vieilles pierres ne vivent que de leurs habitants et des services publics ou privés .

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement