logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/580392/lessentiel-de-la-semaine-du-3-au-9-septembre/

AGENDA
L’essentiel de la semaine du 3 au 9 septembre
La Rédaction | Actualité Club finances | Publié le 07/09/2018

Chaque semaine, le Club finances vous propose un condensé de l'actualité des derniers jours pour être sûr de n'avoir rien raté en matière de finances locales.

phalim-boi-004-211_Web

Alors que le conseil départemental des Alpes-Maritimes a annoncé jeudi vouloir baisser l’an prochain son taux de taxe foncière, le Club Finances vous propose de découvrir, via une carte et un graphique interactifs, quelles sont les tendances en la matière depuis 2001 [1].

C’est également une carte qui vous permettra d’observer la répartition de l’aide exceptionnelle accordée par l’Etat aux départements ayant accueilli plus de mineurs non-accompagnés [2] fin 2017 que fin 2016. Une somme qui est loin d’être suffisante pour couvrir les dépenses des conseils départementaux…

Premier service facturier rural

Jeudi, le ministre de l’Action et des Comptes publics était en Haute-Marne pour signer la convention du service facturier de Langres [3]. Cette initiative doit permettre d’expérimenter le fonctionnement d’un service facturier en zone rurale, un modèle qui pourrait être amené à se développer s’il donne satisfaction.

Cette semaine, le Club Finances revient sur le rapprochement à venir de la Caisse des dépôts et de la Banque Postale. Avant de devenir un « grand pôle financier public », comme l’espère le gouvernement, il faudra d’abord clarifier le rôle de SFIL-CAFFIL… On vous explique tout dans notre édito [4]. De son côté, Arkéa annonce la création de sa filiale Arkéa Lending Services : une plateforme dématérialisée à destination des collectivités [5], qui pourrait faciliter le financement partagé des projets.

A lire également, les préconisations de Gilles Carrez pour sauver le Grand Paris Express, qu’il détaillées dans un rapport remis jeudi au Premier ministre. [6] Selon le député, « les 250 M€ [manquants], on les trouve, mais il faut faire vite ! »

Enfin, ne manquez pas notre article sur le vrai coût de la restructuration des syndicats [7]. Si leur nombre recule, ce n’est pas forcément synonyme d’économies…

Bonne lecture !