Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Numérique

Le très haut-débit radio à la rescousse des habitations et entreprises isolées

Publié le 12/09/2018 • Par Claire Chevrier • dans : Dossiers d'actualité, Innovations et Territoires, Régions

La région récupère d’anciens points hauts en technologie Wimax dont elle change les équipements actifs.
La région récupère d’anciens points hauts en technologie Wimax dont elle change les équipements actifs. D.R.
Apporter un débit minimum de 30 mégabits/s aux secteurs peu peuplés du territoire pour y réduire la fracture numérique et éviter leur désertification. Le projet vise les habitants et les entreprises des zones rurales qui ne sont pas couvertes par les réseaux de fibre optique déployés par les départements de la région. Une technologie de très haut-débit radio est utilisée. Elle s’appuie sur des points hauts Wimax existants et modernisés, afin de réduire les coûts d’installation au maximum.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Le très haut-débit prend son temps pour arriver
EN PARTENARIAT AVEC sponsor du dossier Le très haut-débit radio à la rescousse des habitations et entreprises isolées

[Bourgogne – Franche-Comté, 2,8 millions d’habitants]

« L’accès au très haut-débit est aussi important que l’arrivée de l’électricité en son temps. La région fait donc tout ce qui est en son pouvoir pour que personne ne se trouve démuni », indique Patrick Molinoz, vice-président chargé du développement numérique de la Bourgogne – Franche-Comté. Pour donner un coup d’accélérateur dans des zones rurales et isolées, la région a décidé de déployer, en complément de la fibre optique, des équipements radio très haut-débit. Le territoire est occupé par un habitat rural très dispersé qu’il est coûteux et long de raccorder en fibre optique.

Fin 2020, 78 % des foyers et 83 % des entreprises de la région disposeront d’au moins 30 mégabits par seconde grâce à une technologie filaire. « Il reste donc 22 % des locaux, soit 350 000 prises, à couvrir avec des technologies de très haut-débit comme le THD radio », pointe Philippe Rouiller, chef du service numérique.

Stratégie du coucou pour les points hauts

Le THD radio, réseau de boucle locale radio établi spécifiquement pour proposer des accès fixes à internet à très haut-débit et qui nécessite l’utilisation d’une bande de fréquence dédiée, sera surtout utilisé dans l’Yonne, la Nièvre, le Jura et la Côte-d’Or. « Avec ces technologies, chaque abonné particulier bénéficie de débits de 30 mégabits/s en réception et de 5 mégabits/s en émission. Contrairement au satellite, il n’y a pas de limitation des usages internet et les temps de latence sont faibles », résume Dominique Astier, vice-président d’Axione, société chargée de rénover le réseau.

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article fait partie du Dossier

Le très haut-débit prend son temps pour arriver

Sommaire du dossier

  1. Menaces sur l’économie des réseaux d’initiative publique
  2. « Le gouvernement a une vision financière et non politique du THD »
  3. « On peut utiliser le marché pour faire de l’aménagement numérique » – Sébastien Soriano
  4. Le très haut-débit dans toute la région grâce à deux réseaux d’initiative publique
  5. En cartes et en graphiques : comment avance la couverture mobile en 4G en France ? (1/2)
  6. En cartes et en graphiques : comment avance la couverture mobile en 4G en France ? (2/2)
  7. Numérique : le new deal proposé par l’Etat aux collectivités et aux opérateurs
  8. Territoires ruraux : la République déconnectée
  9. Quel modèle économique pour le méga-contrat de Mégalis pour fibrer la Bretagne
  10. Téléphonie mobile : « C’est l’intelligence des territoires qui va être au pouvoir »
  11. En attendant la fibre, le très haut-débit radio s’invite dans 30 000 foyers
  12. Avec Datamobile, les pylônes poussent en zone rurale et la 4 G devient une réalité
  13. En Paca, le déploiement du très haut-débit dans la tourmente
  14. Dans le Gers, le pari gagné d’un bon débit partout et pour tous
  15. Très haut-débit : les bons comptes du réseau d’initiative publique du Grand-Est
  16. Le très haut-débit radio à la rescousse des habitations et entreprises isolées
  17. Le wifi public séduit les territoires ruraux
  18. Cyril Luneau (Orange) : « L’expertise digitale est remontée à l’interco »
  19. Cour des comptes : « Il manque 15 milliards pour financer le plan France Très Haut Débit »
  20. « La couverture du territoire est notre priorité numéro un » – Sébastien Soriano
  21. Réseaux d’initiative publique : l’appel aux opérateurs
  22. Internet par les réseaux radio en attendant la fibre optique ?
  23. Très haut-débit : le RIP alsacien est financé à 64% par le privé
  24. L’entretien des réseaux de téléphonie en sous-investissement chronique
  25. Comment accompagner le « Cuivrexit » et passer à la fibre optique ?
  26. Plan France Très Haut Débit : Numéricâble-SFR chamboule la zone d’initiative privée
  27. Zones blanches : ces territoires encore éloignés du « vrai » haut débit fixe
  28. Le Plan France Très Haut Débit, un colosse aux pieds d’argile
  29. En Eure-et-Loir, le Lab28 veut optimiser l’utilisation de la fibre optique
  30. Les sénateurs plaident pour la rentabilité des réseaux d’initiative publique

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le très haut-débit radio à la rescousse des habitations et entreprises isolées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement