Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Baromètre des bourses de l'emploi public local

Au 2e trimestre, l’emploi public local dopé par les postes de contractuels

Publié le 06/09/2018 • Par Claire Boulland • dans : A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

emploi
Geralt -Pixabay - CC by SA 2.0
Comme souvent au deuxième trimestre, les métiers de "l'Education-animation" étaient les plus recherchés par les collectivités. C'est ce que révèle le baromètre des bourses de l’emploi public local de la Fédération nationale de centres de gestion (FNCDG) et de l’Association nationale des directeurs et directeurs adjoints des centres de gestion (ANDCDG), que La Gazette publie en exclusivité. Rien d'étonnant à cela, leurs contrats prenant souvent fin à ce moment-là.

Au deuxième trimestre 2018, un peu plus de 23 440 postes ont été proposés sur les bourses de l’emploi des centres de gestion (CDG). Soit une hausse de 12,3 % par rapport à l’an passé qui peut s’expliquer de plusieurs façons : « un recours de plus en plus significatif aux bourses de l’emploi des CDG, des remplacements de départs en retraite, de la mobilité, mais aussi, un recours plus important aux contractuels », liste Benjamin Reymond, responsable du service analyse et prospective sociales au centre interdépartemental de gestion (CIG) de la grande couronne de la région Île-de-France.

L’analyste rappelle que le dernier panorama de l’emploi territorial des CDG montrait un nombre de nominations de contractuels en hausse de 5,7 % entre 2015 et 2016, quand celui des titulaires baissait de 4,5 %. « En 2015, les contractuels représentaient 33 % des nominations sur emploi permanent. Ils étaient 38 % en 2016. Aujourd’hui le taux se situe aux alentours de 40 %. Mécaniquement, cela implique plus d’annonces pour ces postes. »

« L’éducation-animation » en haut du podium…

Caractérisée par ses missions contractuelles, justement, la famille de métiers Éducation et animation figure, comme chaque année à cette période, à la première marche du podium (9,5 % des postes proposés à temps complet au deuxième trimestre 2018).

En effet, c’est au deuxième trimestre qu’approche la fin des contrats d’assistants-éducateurs petite enfance, d’animateurs enfance-jeunesse ou encore d’agent d’accompagnement à l’éducation de l’enfant etc. L’idée est de recruter pour la période estivale et la rentrée de septembre.

Top 10 des familles de métiers les plus recherchées.

….Mais précaire

Benjamin Reymond relève qu’un peu plus de la moitié des contrats proposés au deuxième trimestre 2018 dans la famille « Education-animation » sont à moins de 28 heures par semaine, et 10 % sont en dessous des 17 heures hebdomadaires. Et d’affiner : « Seulement 16 % des offres d’emploi d’animateur accompagnement périscolaire sont à 35 heures. 44 % pour les animateurs enfance jeunesse. »

Plus globalement, le CIG relève que les communautés urbaines et métropoles font partie des employeurs territoriaux dont la variation à la hausse du nombre de postes proposés sur les bourses de l’emploi a été la plus élevée au deuxième trimestre (+ 26,2 %). Avec au top trois des métiers qu’elles recherchaient le plus : les agents de collecte, les chefs de projet foncier et urbanisme ainsi que les médecins.

 

capture3

Les collectivités des régions Occitanie, Centre Val-de-Loire et Grand Est, avec respectivement 1010, 628 et 1877 postes proposés, ont augmenté de près de 40 % par rapport à l’an dernier leur saisie des bourses de l’emploi des centres de gestion.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Au 2e trimestre, l’emploi public local dopé par les postes de contractuels

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement