Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Protection sociale

Pour la première fois, une ville de plus de 100 000 habitants lance une mutuelle communale

Publié le 31/08/2018 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : Régions

complementaire-sante
AdobeStock
En signant mi-septembre une convention avec Solimut Mutuelle de France, Montreuil (Seine-Saint-Denis, 106 600 habitants) s'apprête à devenir la première commune de plus de 100 000 habitants à proposer à ses administrés une "mutuelle de ville".

Une mutuelle communale ou mutuelle de ville consiste à proposer à l’ensemble des habitants qui le souhaitent d’adhérer à un contrat de groupe. La commune joue un rôle d’initiateur et de médiateur dans la mise en place du dispositif, mais elle ne souscrit pas elle-même au contrat, ni le finance.

A Montreuil, ce service est le fruit d’une démarche menée depuis plus d’un an. A l’été 2017, la commune avait interrogé ses administrés ainsi que – particularité locale – les salariés travaillant sur son territoire. 2 600 personnes avaient répondu à ce questionnaire, faisant apparaître que 27% des foyers sondés n’avaient pas de mutuelle.

Permanence d’accueil de proximité

« Avec ce questionnaire, la Ville dispose d’une vision affinée des besoins de la population. Les garanties jugées prioritaires par les personnes y ayant répondu portent sur les frais dentaires, l’optique, les soins médicaux courants et de pharmacie puis les frais d’hospitalisation », explique Pierre Manuellan, médecin directeur de la santé à Montreuil. Forts de ces informations, les services de la ville ont rédigé un cahier des charges et procédé à un appel à partenariat auprès de mutuelles.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la donnée au service des politiques publiques ?

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour la première fois, une ville de plus de 100 000 habitants lance une mutuelle communale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement