Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Urgences

Des sapeurs-pompiers pointent les défaillances de l’organisation des secours

Publié le 31/08/2018 • Par Coline Léger • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

pompiers
Flickr CC by Andrij Bulba
Neuf mois après le décès de Naomi Musenga, dont l’appel de détresse au Samu de Strasbourg était resté vain, un syndicat de sapeurs-pompiers et un syndicat hospitalier du Bas-Rhin adressent une lettre ouverte au Premier ministre. Ils réclament davantage de procédures communes entre les centres d’appels du 15 et du 18.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une fois n’est pas coutume, blancs et rouges partagent le même constat. Le Syndicat  Autonome des sapeurs-pompiers professionnels et des personnels administratifs, techniques et spécialisés (SPP-PATS) du Bas-Rhin et le Syndicat CGT Hôpitaux universitaires de Strasbourg ont adressé une lettre ouverte au Premier ministre. « La population bas-rhinoise est en danger, les secours aux personnes ne sont plus dispensés de façon efficace », s’alarment les deux organisations.

En cause, selon elles, le manque de moyens, face à l’augmentation de l’activité opérationnelle. « Nous sommes sur-sollicités ! Le 28 août dernier, nous avions fait autant d’interventions que le 3 décembre 2017 ! », précise Cyril Grandpré, président du syndicat autonome SPP-PATS et opérateur au centre de traitement de l’alerte ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des sapeurs-pompiers pointent les défaillances de l’organisation des secours

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement