Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Action publique

Gouvernance : osez agir en amont, c’est une source d’économies !

Publié le 29/08/2018 • Par Isabelle Verbaere • dans : Dossiers d'actualité, France

L'euro en berne
Fotolia
Santé publique, environnement, gaspillage alimentaire, biodiversité... Des études démontrent que les communes peuvent réaliser des profits lorsqu'elles instaurent des plans d'action en faveur des habitants et de la protection de leur territoire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Politiques de prévention, on a tout à y gagner !

Prendre des mesures de prévention pour protéger l’environnement ou la santé publique peut sembler coûteux, voire inconciliable avec le développement des territoires. Ces deux préoccupations semblent en effet contradictoires. Les réglementations limitant l’urbanisation, en particulier – qu’il s’agisse de maintenir l’activité agricole, de réduire l’impact des catastrophes naturelles, de protéger la biodiversité -, apparaissaient à beaucoup d’élus comme un frein au développement.

Pourtant, de plus en plus d’études socioéconomiques démontrent qu’ils ont tout à gagner à prévenir. On ne compte plus les exemples qui en attestent.

Comparer gains et coûts

« En protégeant les zones humides qui alimentent la principale source d’eau potable de son territoire, la ville de Besançon économise 1 million d’euros d’investissement pour une unité de traitement et 100 000 euros par an de coût de fonctionnement », détaille Laurent Roy, directeur général de l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse. Il revient deux fois et demie plus cher de traiter une eau polluée par les pesticides que d’indemniser les agriculteurs pour ne pas polluer.

Autre exemple : l’utilisation d’un écocomparateur pour intégrer des critères environnementaux dans les marchés de travaux routiers a permis au département de la Gironde de réduire ses coûts de 6,6 % – une économie de 2 millions d’euros.

Une action de lutte contre le gaspillage alimentaire dans six collèges en Mayenne génère une économie de 30 000 euros par an sur le poste des achats alimentaires.

L’objectif de l’analyse socioéconomique est d’apprécier et de comparer les gains d’un investissement et ses coûts. Elle constitue donc un éclairage indispensable pour le décideur public. « Cela l’amène à se poser des questions, à prendre conscience des impacts de son projet et à réfléchir à des alternatives », analyse Bérangère Mesqui, directrice du département « développement durable » au sein de France Stratégie.

L’évaluation socioéconomique existe depuis un demi-siècle. Elle a d’abord servi à

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Gagner en efficacité : les points clés pour passer à l’e-administration

de Les webinars de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Gouvernance : osez agir en amont, c’est une source d’économies !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement