Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Effectifs

Une économie de 4 % sur les charges de personnel

Publié le 30/08/2018 • Par Nathalie Da Cruz • dans : Régions, Toute l'actu RH

Diminution / decrease
Rawpixel Ltd./Adobestock
La municipalité d'Apt déploie une stratégie pour réduire sa masse salariale, revenir sur des avantages et prévenir les arrêts de maladie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

L’équipe municipale issue des urnes d’octobre 2015 — à la suite de l’invalidation de l’élection de 2014 — reçoit, à peine élue, un document alarmant de la chambre régionale des comptes (CRC). En substance, une ville de 11 600 habitants comme Apt, qui connaît des difficultés financières dues à une dette relativement importante, ne peut employer 270 agents. Les charges de personnel représentent 67 % des dépenses de fonctionnement. Bien trop.

Pour la CRC, il est impératif de revoir le temps de travail effectif inférieur à la législation, résorber l’absentéisme ainsi que mettre en adéquation les postes et les grades des encadrants — nombre d’entre eux étaient en catégorie B voire C… Enfin, la chambre pointe des avancements de grade très favorables, quasi systématiques dès lors que les agents remplissent les conditions d’éligibilité.

Des ratios d’avancement entre 40 et 75 %

« Il faut noter que 68 % des agents ont plus de 45 ans : c’est une population vieillissante, explique ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une économie de 4 % sur les charges de personnel

Votre e-mail ne sera pas publié

Facile

31/08/2018 09h44

Intéressant ce sujet… j’aurais juste une question: qui a embauché ces agents qye dans l’article on estime en surnombre? Quelle est l’autorité qui a laissé enfler la dette?
J’aurais bien d’autres questions sur le même sujet.

Je ne donnerai pas les réponses. Tout le monde les connait!

Ce qui est plus grave c c’est que le cas de la commune d’Apte n’est pas le seul. J’ai le bénéfice personnel d’habiter une commune où tous les indicateurs économiques sont au rouge (vraiment très vif!).
Que fait-on dans ce cas? Pas grand chose sinon continuer à augmenter essentiellement les taxes foncières avec des taux de plus de 50% sur la TFFB et plus de 150 % sur la TFFNB.
J’oubliais quand même: les chaussées se dégradent à une vitesse phénoménale, les associations qui ont une bonne gestion ont vu les subventions réduites de moitié alors que d’autres ont vu la leur augmenter et les services n’ont plus aucun moyen pour fonctionner.

La démocratie veut que les élus puissent décider de l’avenir. C’est très bien et j’y suis favorable. Mais il ne faut pas oublier que la loi dit que cette liberté s’inscrit dans les limites fixées par la loi!
Si on veut mettre un terme à certaines dérives, il faut que chacun dont les représentants de l’Etat sur le territoire prennent leurs responsabilités.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement