Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques culturelles

« Dans la ruralité, il y a une plus grande porosité entre les acteurs culturels »

Publié le 23/08/2018 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

GEORGES_pierre-Marie UNE
PMG
Salarié de l’ Association des maires ruraux de France (AMRF), Pierre-Marie Georges a soutenu la thèse « Ancrage et circulation des pratiques artistiques en milieu rural : des dynamiques culturelles qui redessinent les ruralités contemporaines », en 2017. Selon lui, la culture est un levier d’attractivité pour les territoires ruraux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Ruralité : une autre idée de la culture

Pierre-Marie Georges travaille à l’Association des maires ruraux de France (AMRF). Universitaire, il est l’auteur d’une thèse soutenue en 2017 à l’Université Lumière Lyon 2 et intitulée Ancrage et circulation des  pratiques artistiques en milieu rural : des  dynamiques culturelles  qui redessinent les ruralités contemporaines.

Quelles sont les spécificités des pratiques artistiques en milieu rural ?

Il y a une forme d’adaptation à l’absence d’équipements, donc la nécessité de s’appuyer sur d’autres atouts en matière de dynamique culturelle. Les artistes aiment tra­vailler en milieu rural : ce sont des lieux d’inspiration et de créativité, depuis les peintres du XIXe jusqu’aux artistes contemporains.

L’absence de grandes structures les amène à s’appuyer sur ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Dans la ruralité, il y a une plus grande porosité entre les acteurs culturels »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement