Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • L’Ademe et la région annulent leur subvention à un projet d’unité de cogénération à partir de biomasse

Déchets

L’Ademe et la région annulent leur subvention à un projet d’unité de cogénération à partir de biomasse

Publié le 02/03/2011 • Par Frédéric Marais • dans : Régions

L’aide de 30.000 euros ne sera pas versée à ce projet pourtant adoubé par le ministère de l’Ecologie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Au cours de sa séance du 14 février 2011, la commission permanente du conseil régional de Champagne-Ardenne a annulé la subvention de 30.000 euros votée le 9 juillet 2007 en faveur de la SARL Paperpower, dans le cadre du Fonds régional environnement et climat Ademe-région.
Cette subvention, non versée, était destinée à financer l’étude de faisabilité d’une unité de production de combustible à partir de déchets industriels qui doit être construite à Givet, dans les Ardennes.
Cette unité étant couplée à une centrale de cogénération d’une puissance de 9,9 MW.

Mystère sur l’origine des déchets

L’Ademe explique qu’elle n’a jamais obtenu les compléments d’information demandés au porteur de projet, renseignements relatifs en particulier à l’origine des déchets.
Pour justifier ce non-respect du cahier des charges et de la convention, l’entreprise se retranche derrière la confidentialité de certaines pièces exigées à l’époque.

Le projet de centrale de cogénération chaleur/électricité s’appuie sur l’incinération de déchets de papiers et de cartons, et dans une moindre mesure de déchets plastiques, transformés en un tout nouveau combustible.
Il fait partie des 32 projets retenus par le ministère de l’Ecologie dans le cadre de l’appel d’offres pour des installations de production d’électricité utilisant l’énergie issue de la biomasse.
Le même ministère a, par arrêté en date du 25 février 2010, autorisé la SARL Bioénergie Val de Meuse, autre société porteuse du projet, à exploiter cette installation.

Le projet a également reçu le soutien de la ville de Givet et de la communauté de communes Ardenne Rives de Meuse. 

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Ademe et la région annulent leur subvention à un projet d’unité de cogénération à partir de biomasse

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement