logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/576447/a-metz-un-hopital-teste-la-chaleur-numerique/

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE
À Metz, un hôpital teste la chaleur numérique
Albane Canto | actus experts technique | Publié le 30/08/2018 | Mis à jour le 31/08/2018

À Metz, l’hôpital de Mercy chauffe une partie de l’eau chaude sanitaire via la chaleur récupérée sur un data center installé dans l’enceinte de l’établissement. La commercialisation pourrait être rapide.

Les chaudières numériques commencent à se faire une place dans les technologiques de récupération de la chaleur. Il y a en effet une logique à récupérer la chaleur fatale émise par les data centers (centres de traitement des données) pour la réutiliser. La difficulté est en général de trouver un site utilisateur à proximité d’un data center.

« Dans le cadre du partenariat élaboré entre une jeune entreprise messine, Tresorio, le fournisseur d’énergie Dalkia et l’hôpital de Mercy, c’est le data center qui vient s’installer là où il y a un besoin de chaleur », explique Bertrand Guillemot ...

POUR ALLER PLUS LOIN