Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Chantier « mobilité des agents » : où en est-on?

Publié le 23/08/2018 • Par Claire Boulland • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

portes
© qimono -Pixabay - CC 2.0
Comment bien accompagner les agents dans leurs transitions professionnelles et faciliter leur mobilité ? Le gouvernement pense toujours que l'indemnité de départ volontaire est une solution intéressante. Il a au cœur de l'été mis sur la table d'autres sujets à réflexion comme la création de "dispositifs passerelles" permettant de faciliter les secondes carrières.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En saluant une mobilité des contractuels plus importante que chez les titulaires et en montrant une ferme volonté d’encourager les départs de fonctionnaires vers le secteur privé, le gouvernement débutait bien mal, le 2 juillet, le chantier « Comment proposer aux agents un accompagnement renforcé dans leurs transitions professionnelles et faciliter la mobilité ? ».

D’après les syndicats, la Direction générale de l’administration de la fonction publique (DGAFP) s’appuyait sur des statistiques « trop datées, utilisées sans précaution ». Et elles ne concernaient presque que la fonction publique d’État !

Pas de quoi rassurer donc, malgré cette promesse faite à cette occasion par le secrétaire d’état en charge de la fonction publique :  « le gouvernement mettra tout en œuvre pour accompagner dans les meilleures conditions [les] futures opérations de restructuration » qu’entraînera le programme Action publique 2022.

GPEEC départementale ou régionale

L’État affiche, contrairement aux autres chantiers de la concertation visant à « refonder le contrat social avec les agents publics », des idées plus claires sur les voies à prendre. La veille, la mission Dussopt-Laurent avait présenté ses recommandations en la matière. Le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, Philippe Laurent, suggère par exemple une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEEC) aux niveaux des bassins d’emploi des catégories B et C, c’est à dire départemental et régional. Des « conférences régionales de l’emploi public » devraient aussi selon lui être rendues obligatoires.

Côté gouvernement, on mise toujours sur l’opportunité d’étendre l’indemnité de départ volontaire (IDV) jusqu’à deux ans avant l’âge minimum de départ en retraite. Et sur la possibilité de cumul avec l’allocation chômage afin de rendre l’IDV « nettement plus attractive ».

Mettre en place une « offre socle » et des « dispositifs passerelles »

Mais la DGAFP n’est pas revenue sur l’IDV lors de la première réelle réunion de travail, le 5 juillet. D’autres pistes d’évolution ont été mises en avant.

Pour rendre l’agent acteur de son parcours professionnel, elle propose entre autres de mettre en place une offre minimale de services en matière d’accompagnement, dite ‘offre socle’, sur la base de principes communs, déclinée dans chaque ministère et dans chaque versant.

La création de « dispositifs passerelles » permettant de faciliter les secondes carrières (changement de métiers ou de corps) est aussi envisagé. Dans l’esprit du gouvernement, les écoles de service public pourraient par exemple avoir en charge des cursus de formation permettant à des agents de même catégorie d’accéder à un corps de niveau similaire sans avoir à passer de concours.

Moyens préalables

Afin d’accom­pa­gner les tran­si­tions et les mobi­li­tés pro­fes­sion­nel­les, les syndicats considèrent que des choses simples peuvent être mises en place rapidement. Cela commence par donner des moyens supplémentaires au Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). A l’approche de la présentation du projet de loi de finances pour 2019, quatre syndicats (CGT, FA-FP, FO et Unsa) ont réclamé un rendez-vous au ministère de l’Action et des comptes publics pour discuter d’une réévaluation à la hausse le taux de cotisation des collectivités à l’établissement public. Leur demande n’a, à l’heure où nous écrivons ces lignes, pas encore abouti.

Parmi les autres leviers simples à mettre en œuvre, l’Unsa, par exemple, estime que des études d’impact sur les res­sour­ces humai­nes préa­la­bles à tout projet de restruc­tu­ra­tion de ser­vice devraient deve­nir obli­ga­toi­res. Enfin, Mylène Jacquot (CFDT) souligne pour sa part qu’un travail n’a « jamais été mené », celui de la « convergence des régimes indemnitaires »…Les débats reprendront le 13 septembre prochain.

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Chantier « mobilité des agents » : où en est-on?

Votre e-mail ne sera pas publié

citoyen59

25/08/2018 09h45

quelle solution apportera lEtat pour les personnes cadre B+ ds la ftp
ayant des master2 et ees fonction de cadre A mais ne peuvent sorienter vers education nationale etc .?
quelle solutuion pour les xadre B+ de la filiere animation qui titulaire de master 2 ne peuvent acceder a la grille des xadre a alors qu ils font office de . merci

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement