logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/576099/avignon-2018-les-7-points-a-retenir/

POLITIQUES CULTURELLES
Avignon 2018 : les 7 points à retenir
Hélène Girard | Actualité Culture | France | Publié le 25/07/2018 | Mis à jour le 30/07/2018

Le Festival d’Avignon « In » a pris fin le 24 juillet. Le « off », lui, continue jusqu’au 29 juillet. Comme chaque année, "Avignon " rendez-vous emblématique du spectacle vivant, a constitué un condensé de l’actualité des politiques culturelles.

Avignon-spectacle vivant cr Jialiang Gao CCBYSA30

Dans le IN, qui a pris fin le 24 juillet, le taux de remplissage des lieux de spectacles a, selon les responsables, dépassé les 95%. Ce qui n’empêche pas ces derniers de s’inquiéter des baisses de subventions publiques, qui les ont contraints à réduire la durée du festival et le nombre de spectacles.

Dans le OFF, qui joue les prolongations jusqu’au 29 juillet, la vitalité de la création s’est une fois de  plus confirmée, avec un nouveau record : 1538 spectacles auront été joués dans 133 lieux, contre 1480 l’an passé et 1416 en 2016, dans 128 lieux. Mais dans les coulisses, les artistes s’interrogent sur l’évolution de la politique du ministère de la Culture et les subventions à venir du côté des collectivités.

Des interrogations que partagent les professionnels et les élus à la  culture. Pour eux aussi, le nombre de rencontres et de débats ne cesse d’ailleurs d’augmenter d’année en année, avec plus d’une demi-douzaine de rendez-vous par jour.

Voici les principaux points à retenir des prises de parole, qui auront des prolongements au cours des prochains mois.

1 – L’ESS culturelle conforte sa place

Lors du débat organisé le 12 juillet par Le Labo de l’ESS, le gouvernement a fait passer des messages par les voix de Christophe Itier, haut-commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale, et de Laurence Tison-Villaume, directrice de cabinet de Françoise Nyssen. Une série de dispositifs vont être mobilisés pour soutenir les porteurs de projets culturels relevant du tiers secteur.

2 – La Rue de Valois tente de calmer les tensions avec les élus et les professionnels

Devant  les nombreuses critiques [8] qui se sont  multipliées à propos du plan La Culture près de chez vous [9], la Rue de Valois s’attache à gommer les mots qui hérissent les élus et les professionnels. Exit, notamment,

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN