Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Opinion] Insertion

Le travail pour tous plutôt qu’un revenu de base

Publié le 31/07/2018 • Par Auteur associé • dans : Actu expert santé social, France, Opinions

Emploi
Photomorphic/Adobestock
La création d’un revenu de base est-elle de nature à remettre sur le chemin de l’emploi ceux qui en sont éloignés ? La réponse est non, clairement non. Le revenu de base s’apparente, au contraire, à un immense gâchis de talents et de compétences.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Frédéric BIERRY

Frédéric BIERRY

président (LR) du conseil départemental du Bas-Rhin

La création d’un revenu de base est-elle de nature à remettre sur le chemin de l’emploi ceux qui en sont éloignés ? La réponse est non, clairement non. Le revenu de base s’apparente, au contraire, à un immense gâchis de talents et de compétences. Il risque d’installer une partie de nos concitoyens dans l’isolement. Il continuera à entretenir l’opposition stérile entre ceux qui travaillent et paient l’impôt et ceux qui perçoivent les revenus de la solidarité. Il ignore le poids toujours plus lourd de la dette abyssale de notre pays en entretenant l’illusion que nous pourrions vivre, demain, des seules redistributions sociales, sans jamais nous demander ce qui crée la richesse et ce qui donne, en définitive, du sens à nos existences.

Manque d’accompagnement vers l’emploi

Face aux ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Régions

2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le travail pour tous plutôt qu’un revenu de base

Votre e-mail ne sera pas publié

François-Michel

31/07/2018 03h25

Dès le premier paragraphe de cet article, on a envie de laisser tomber la lecture et passer à autre chose tellement ce discours est à côté de ce que représente un revenu de base comme nous l’entendons au sein du Mouvement français pour un Revenu de Base (MFRB) !
Mais que vient faire ici la notion de « dette » ???
Nous portons une idée d’émancipation des individus et non pas un objectif contraire d’isolement comme il est décrit ici…Un revenu de base digne de ce nom est au contraire une chance extraordinaire de liberté et de choix pour orienter et accompagner comme filet de sécurité tout au long de la formation et des changements de voie professionnelle !
En ce qui concerne le financement, nous devons envisager d’arrêter de stigmatiser les gens avec d’un côté « ceux qui travaillent et qui payent des impôts » et « les autres »…sous-entendu « les assistés ???
Nous sommes pour une réforme fiscale qui accompagnera la mise en place de cet outil d’avenir pour une société plus équilibrée où tout le monde participera à l’effort collectif !
N’oublions pas non plus qu’actuellement même les personnes « qui ne paient pas d’impôt » via une feuille d’imposition classique en paient tout de même avec la TVA sur leur consommation et toute proportion gardée ce n’est déjà pas rien…
Plus d’information sur www.revenudebase.info

Al

02/08/2018 09h09

« notre pays ne manque pas d’emplois mais d’accompagnement vers l’emploi « . En 2017, la France a créé 330 000 emplois. En parallèle, il y avait en novembre 3,45 millions de chômeurs en catégorie A. Les chiffres parlent d’eux même et viennent contredire vos propos.

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement