Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Politique de la ville : les associations d’élus réagissent avec prudence

Publié le 24/07/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : France

banlieue-france
AdobeStock
Alors qu'elles se disaient proches du point de rupture après le discours du président de la République du 22 mai, les associations d'élus semblent aujourd'hui reprendre confiance suite au plan de mobilisation nationale pour les quartiers, annoncé le 18 juillet. Elles attendent désormais la mise en œuvre concrète du plan et s'inquiètent de certaines mesures.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Les associations d’élus n’avaient pas trop apprécié l’enterrement, en mai dernier, du rapport Borloo sur lequel elles avaient fondé beaucoup d’espoirs. La présentation d’un « plan de mobilisation nationale pour les quartiers » le 18 juillet, composé en réalité d’un point d’étapes sur des mesures déjà connues, constitue pour elles une avancée qu’il est désormais nécessaire de concrétiser.

  • Banlieues : le gouvernement présente un plan fourre-tout

Un « compromis utile » pour Villes et banlieue

L’association des maires Villes et banlieue estime ainsi dans un communiqué que « l’horizon semble un peu se dégager pour avancer ». Elle salue notamment une « évolution opportune du gouvernement sur la place des collectivités locales dans la définition et la mise en œuvre de la politique de la ville ».  L’association des maires avait en effet dénoncé ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Éradication du SARS-CoV-2 : le robot tueur qui décontamine l’air et les surfaces

de UV FLASH SERVICES

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Politique de la ville : les associations d’élus réagissent avec prudence

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement